En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bruno Le Maire
 

L'ancien candidat à la primaire de la droite a proposé ses services au nouveau Président. Qualifié de "traître" par les membres de sa famille politique, le député de l'Eure a appelé Emmanuel Macron à "tendre la main" aux électeurs de la droite et du centre.

Newsletter Elysée 2017

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    Si Le Maire se fait coiffer par Xavier Bertrand, il restera dans l'opposition !
    Il n'y a qu'une place de premier ministre ...

  • spirou
    spirou     

    Le jeune Macron est aussi roublard que son père adoptif qu'il a trahi sans vergogne . Appâter les jeunes loups aux dents longues et les girouettes opportunistes n'a pour lui aucun mystère . Il y a du monde qui frappe a sa porte

  • MacronMartinez
    MacronMartinez     

    On parle toujours de renouvellement de la classe politique, de dégager les carriéristes de droite et de gauche. Mais y aura-t-il un renouvellement de la classe médiatique et ainsi dégager tous ces commerciaux de l'information, qui nous abrutissent avec des éditos stupides ou avec leurs réactions, commentaires sur toutes les chaines d'infos, ou les stations de radios. Après tout, la liberté de la presse s’arrête là où commence celle des autres, non ?

  • Germinator
    Germinator     

    Pas étonnant que BLM soit le 1er à courir à la soupe. NKM, Apparu, Calmels et Philippe suivront. Ce qui compte pour ces gens là, ce n'est pas les convictions, mais la quantité de croquettes dans la gamelle.
    Et BLM devrait savoir qu'il y a des différences fondamentales avec Macreux quand on est quelqu'un de droite, on refuse la construction européenne. Je rappelle que le Général voulait abolir le traité de Rome de mars 1957 lorsqu'il est arrivé au pouvoir en octobre 1958. Donc que BLM parle pour lui, mais qu'il ne parle pas au nom d'une droite qu'il ne représente pas, tant son destin est toujours de finir à gauche.

  • Picto
    Picto     

    Beaucoup veulent garder leur job.

    Avant de se prononcer ils veulent savoir QUI de chez Macron sera contre eux aux législatives.
    Pas simple la politique politicienne.

    il y a des bulletins de paie et des privilèges derrière les idées politiques .
    Ca va reprendre : majorité-opposition.

  • vauban
    vauban     

    les LR n'ont pas compris comment fonctionne Macron, les accords d'appareils c'est du passé et ça n'a jamais fonctionné.

    Tarco 14
    Tarco 14      (réponse à vauban)

    Macron ne doit accepter dans son parti que les gens qui s'engagent à exécuter son programme, rien à faire avec les battus incapables de se remettre en cause.

    Picto
    Picto      (réponse à vauban)

    en effet,
    Ce sera plus simple pour le nouveau président d'exclure de son gouvernement TOUS les apparatchiks des partis.
    Du PS comme des LR.

    Qu'il mette en face des leaders des partis les meilleurs de la société civile pour les battre TOUS.
    Et les éliminer car ils seront des obstacles à sa nouvelle politique
    Sauf ceux qui le rejoignent CETTE SEMAINE.

  • Alpes et lac
    Alpes et lac     

    hi hi hi ...
    il a peur de perdre sa place : l'avertissement de Baroin aurait été efficace ?

    Dommage pour Macron : Le Maire aurait été un bon allié ...

Votre réponse
Postez un commentaire