En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La compétitivité divise toujours le patronat et le gouvernement
 

Le bras de fer entre le patronat et le gouvernement se poursuit sur le thème de la compétitivité, la présidente du Medef, évoquant une "immense déception" voire une "catastrophe".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • Mort de rire
    Mort de rire     

    Où cette dame et ce messieurs sont en train de regarder par dessus le panneau: j'ajouterai bien une double bulle où ils diraient: "qui qui disent en dessous madame? heu je crois qu ils vous demande de me demander du travail, enfin un salaire plutôt"!!!!

  • choppaul
    choppaul     

    Je n’ai rien contre les patrons, mais gonflé madame Medef. 15 millions d’ouvriers étranger en 50 ans avec femme et enfants, qu’on laisse sur le bitume, pour cause de d’délocalisation.

  • impotquilnousfaut
    impotquilnousfaut     

    je pense qu'il faut que tout le monde paye , même prendre 15 euros en impôts à un chômeur , tout le monde doit payé

  • ognons fris
    ognons fris     

    c'est ce que j'aurais fais !!!! avec un coup de pied aux fesses ...

  • memerefrain
    memerefrain     

    ben oui , certains ici l'avaient rabaché mainte fois que la gauche fera partir les patrons , suis en semaine de chômage aussiet ca devient compliqué , les patrons ne veulent pas de la gauche au pouvoir ...trop bete les francais

  • cestunechanson!
    cestunechanson!     

    que beaucoup de français commencent à chantonner et a rêver !

  • GERANTEDEPME
    GERANTEDEPME     

    PERSO JE SUIS PAS DECUE.... vu que je m attendait a rien de la part de la gauche pour les entreprises..c est bien pour ca que j avais voté sarko! je vais meme devoir licencier un salarié,qui avait voté a gauche soit dit en passant....

  • odine
    odine     

    les syndicats accepteront de ne plus percevoir les quelques milliards annuels qui leur permettent de fonctionner et ont-ils réalisé que les sal...de patrons leur donnaient la possibilité de les emm.... et d'avoir des caisses que beaucoup n'ont pas ?? inadmissible dans ces périodes de restrictions que des milliards soient donnés à des syndicats, ces derniers donneurs de leçons devraient être les premiers à réduire leur train de vie lorsqu'on sait à quoi ils servent, qu'attendent ils pour montrer l'exemple ? pas trop fatigués pour justifier d'avoir de telles sommes qu'ils acceptent sans broncher.

  • Pifpafpof...
    Pifpafpof...     

    combien sont déjà parties d'entreprises qui va nous faire travailler hollande??????????

  • brindille 75
    brindille 75     

    on va plus dire merci patron mais merci pigeons avec l'air xde la chanson de Salavador je crois ! car nous sommes tous des pigeons !

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire