En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Christine Boutin, le 17 mai 2014 à Paris.
 

L'ancienne ministre du Logement et candidate à la présidentielle de 2002 a estimé vendredi que le plafond de financement d'une campagne présidentielle était "insuffisant".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • LIBDEM75
    LIBDEM75     

    Qu'elle disparaisse elle n'apporte rien...

  • booboo
    booboo     

    @tubalcain : cher(e) ami(e) on en tire pas sur un corbillard !!!!!! ca ne se fait pas .

  • Lysa
    Lysa     

    Quand ces politiques vont arrêter de se plaindre et de demander plus et encore plus aux contribuables ? Gérard Longuet et Guéno aussi qui mendient de l'augmentation, jamais assez ces politiques et après ils s'étonnent de la montée du populisme. c'est cata ! La France est dans le mur, en pleine crise de l'emploi et ils pensent tous à leur petite personne. Ce pays va devenir un cauchemar si personne ne se réveille pour combattre le Président Hollande qui va finir par nous conduire droit à la guerre civile. Du coté des socialistes c'est silence radio en ce moment sur éventuellement des mesures urgentes pour l'emploi.

  • tubalcain
    tubalcain     

    La seule réforme du financement public des partis politiques: au prorata des scores électoraux dès la première voix et abstention comprise.

  • tubalcain
    tubalcain     

    Vivement l'asphyxie financière pour cette dame qui devrait retourner à la place qu'elle ambitionne pour les femmes françaises: aux fourneaux et à la serpillère!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Y a trois constats simples : 1/ la plupart des partis font l'objet de litiges de financement 2/ les exigences médiatiques augmentent (il y a 20 ans on s'en foutait d'avoir des applis mobiles, être présent sur les réseaux sociaux, etc.) 3/ les coûts augmentent. Le plafond je ne sais pas mais il est clair qu'il faut réformer le système des dépenses, le clarifier. Il n'est pas normal que quand il y a deux élections la même année la commission décide arbitrairement que des tracts imprimés pour moitié pour la présidence et pour moitié pour les législatives et comptabilisées 50/50, doivent être recalculées 100/0. Il y a un impératif légal et démocratique à jouer franc jeu dès le départ.

  • jlm blanc
    jlm blanc     

    Ils osent demander au peuple de ce serrais la ceinture !!! et les moutons de l'ump qui éponge 11 millions en plus !!!!

  • rowl
    rowl     

    La France est en crise, plus de 3 millions de chômeurs, elle n'est pas au courant ???

  • ventoux51
    ventoux51     

    Il faut que mme Boutin retourne à l'église et quitte la politique, là est sa place

  • richard
    richard     

    sainte Boutin, marchande du temple ,elle se fiche de qui avec sa tete de grenouille de bénitier ,faut arrêter de nous bassiner avec ce genre de personne elle est comme une cloche fêlée elle sonne faux

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire