En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La ministre de la Ville et du Logement a pris une position radicale vis-à-vis du combat de Chantal Sébire, qui demande le droit d’être accompagner vers la mort.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

47 opinions
  • srjaktmbent
    srjaktmbent     

    Désolé mais relis bien les propos de Mme Boutin, elle n'a pas dit que Chantale Sebire n'accepte pas son physique. Mme Boutin a dit
    "Parce qu'elle dit qu'elle souffre" mais non "parce qu'elle dit qu'elle est difforme" elle a dit "parce qu'elle est difforme" en désignant sans doute en quelque sorte ceux qui montrent à tout va son image.
    Désolé.

  • uma
    uma     

    en france , on est les champions du monde des taxes , la y a pas de soucis !!! mais sur le plan humain , cest l amentable , rachida , devrait oublier ses petits papiers 2 min , et avoir un avis plus humain , cest qui celle la encore ???

  • manjojo42
    manjojo42     

    celà montre la consideration
    que les gens comme elle ont pour nous il faudrait qu'elle soit sanctionnée pour des propos aussi bêtes que font les associations de défenses des droits de l'homme

  • manjojo42
    manjojo42     

    paroles horribles de boutin à
    propos de CHANTAL SEBIRE,comment peut on être si mauvais même méchant, devant cette souffrance
    celà montre la consideration que
    les politicars ont pour nous, il devrait y avoir des sanctions,
    j'espere que Dieu jugera nul n'est à l'abri de la maladie

  • realiste
    realiste     

    Reveillez-vous Me Boutin!!non toutes les douleurs ne sont pas calmées,de plus cette pauvre femme était allergique à la morphine.
    Je suis infirmiére et j'ai aussi travaillé en soins palliatifs,je sais de quoi je parle. Vos arguments sont indignes ,j'ai honte pour vous.

  • BENOITXX2
    BENOITXX2     

    c est ici que je peux, et le dois, dire que ces propos a l'egard de Chantal Sébire sont vraiment ecoeurants dans le sens ou elle ne ne peut juger la souffrance de l'autre. C'est de la bouche d'un politique le plus revoltant que je n'avais encore jamais entendu. Comment ose t elle sourire ?

  • IsaV
    IsaV     

    Il ne faut pas confondre la transgression d'une loi et sa négation. Interdire n'est pas empêcher.
    A lire le petit dossier que propose les Editions M-Editer en page d'accueil. Il est sur cette question très éclairant. Le livre Le Mourant est quant à lui pour moi incontournable.
    - Le dossier en accès libre : http://www.m-editer.com
    - La présentation du livre : http://www.m-editer.com/fiche_existence_1.php

  • nicou936
    nicou936     

    Non seulement vous avez été cruelle dans le jugement que vous avez apporté sur la demande de Madame Sebire, mais, infâme, vous ne la respecter même pas maintennant qu'elle n'est plus.
    Honte à vous. Laissez-là reposer en paix au lieu de vous acharner sur sa dépouille.

  • joe45
    joe45     

    pourquoi les animaux auraient ils le droit de mourir sans souffrance et dans la dignité alors que les humains devraient terminer leur vie dans la douleur.
    en suisse, en belgique, au luxembourg... c'est légal et pourtant ils vivent très bien avec alors pourquoi on aurait pas le droit en france. pensez aux malades qui souffrent et tout ce qu'ils ont le droit de faire c'est d'attendre dans la douleur que leur jour vienne.
    reposez en paix chantale c'est une grande preuve de courage que vous avez faite en supportant de vivre comme ça !

  • yves 628
    yves 628     

    d'accord avec zenleone
    mme.boutindevrait au minimum respecter ladouleur morale et physique des malades et de la famille
    allons mr.sarkozy a quand l'application de la loi de 2005sur l'euthanasie un bon geste pour ceux qui souffre
    s.v.p.
    merci
    yves

Lire la suite des opinions (47)

Votre réponse
Postez un commentaire