En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Tamerlan et Djokhar Tsarnaev, les deux suspects. Photo transmise par le FBI.
 

Les deux frères suspects dans le double attentat de Boston, qui a fait 3 morts et plus de 100 blessés, ne présentaient pas le profil de terroristes islamistes. Ils vivaient depuis 2002 aux États-Unis et semblaient bien insérés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

43 opinions
  • peindemortusa
    peindemortusa     

    LES USA VONT NOUS MONTRER L'EXEMPLE A NOUS DONNEURS DE LECONS AU MONDE AVEC NOS DROITS DE L HOMME!!! LES USA NE VONT PAS S EMBARRASSER
    AVEC UNE MERDE QUI A TUE IL VONT APPLIQUER LA PEINE DE MORT C EST LA VRAI JUSTICE NOTRE JUSTICE DE MERDE DEVRAIT S INSPIRER DES USA

  • Gorgy3
    Gorgy3     

    Non mais là j'ai bondis devant mon poste!!!Anne Liva, la femme à JJ Bourdin ose nous fairre la mm lithanie entonnée par les journaleux bobos que ces 2 braves (enfoirés) de frangins terroristes etaient de bons américains à l'esprit patriote qui bien que musulmans, n'étaient pas extremistes (mm si l'un deux allaient sur des sites musulmans radicaux donc extremistes) qu'un des 2 était marié à une americaine mais que l'amerique ne leur a pas donné les moyens de s'intégrer, notamment le plus grand a qui on avait refusé la nationalité US pour avoir tapé sur la courge à sa femme. Oh, pas bien grave de dé&rouiller sa femme pour nos journaleux, tant que c'est pas une lesbienne!!!
    Bref, on va bientot nous dire (et il n'y a qu'à lire l'article ci-dessus) que c'était 2 braves garçons qui voulaient s'en sortir, gagner de l'argent, l'u était un pitre en classe, bref, ils portaient aussi les courses des vieilles dames, avaient toujours le sourire, et de toute manière, mon fils il a rien fait!!;. on connais la musique, surtout qd ça vient des musulmans). Alors les journaleux de tout bord, arrêtez de nous prendre pour des cons car , comme pour le mariage gays, nous ne sommes pas(plus) dupes.

  • 83007
    83007     

    http://ripostelaique.com/confirme-les-terroristes-de-boston-sont-des-musulmans-2.html

  • ROKO
    ROKO     

    NE REVONS PAS NOUS EN AVONS DES CENTAINES CHEZ NOUS! ALORS MALGRÉ LES "BOBOS" de gauche QUI LES DÉFENDENT ON A INTÉRÊT A FAIRE GAFFE!!

  • faststrategieXXX
    faststrategieXXX     

    La puissance de RMC et autre medias est sans opposition concrète, c'est pourquoi elle est aussi presque sans limites. C'est la raison sans doute pour laquelle, et par stratégie temporaire, ils tolèrent encore un peu de liberté d'expression.

  • captainamericacalifornia
    captainamericacalifornia     

    " Si vous voulez cacher quelque chose aux peuples, inculquez-leur une façon de penser qui soit la plus éloignée possible de ce qui se passe vraiment afin que, si la vérité est révélée au grand jour, elle paraisse bien trop ridicule et fantastique pour que la majorité l'accepte. Et en effet, si vous faites suffisamment bien votre travail, les gens vont tourner la vérité en dérision, dire que c'est de la folie, et ridiculiser quiconque essayera de la promouvoir. "

  • ccdrttt
    ccdrttt     

    SOS MON PAYS EST UNE DICTATURE ! LES JOURNALISTES SONT SES COLLABORATEURS

  • ouvreyeux
    ouvreyeux     

    auxurnesconcitoyens.blogspot.

    La droitisation saisie par la rhétorique de "l'insécurité culturelle"

    La droite française paie au prix fort ses erreurs d'analyse quant à la droitisation que connaîtrait la société française.
    En effet, son chaos n'est pas qu'affaire d'hommes, mais aussi d'idées, comme en témoigne le fait que la radicale motion de la Droite forte soit parvenue en tête lors du vote des militants de l'UMP.

    UNE HIÉRARCHIE DE VALEURS ET DE TRAVAIL LÉGITIME

    Ceux qui y appartiennent exigent un retour à une société construite, avec une hiérarchie de valeurs et de travail légitime.
    Cette dynamique a contribué à la diffusion d'une fiction sociale dans laquelle les populations d'origine arabo-musulmane représentaient quant à elles un corps unifié socialement, culturellement et religieusement.
    Cette cristallisation entre la représentation d'un "nous" composé d'individus épars en concurrence, et un "eux" imaginé comme solidaire, entraîne dans l'imaginaire des populations une coagulation des insécurités : physique, économique, culturelle, elles ne constituent en fait qu'un seul bloc pour de nombreuses personnes, déplaçant ainsi sur une critique des populations d'origine arabo-musulmane le rapport entre les transformations de l'économie et des technologieset nos modes de vie.
    Ce sentiment d'insécurité culturelle est encore plus vivace chez ceux à qui est affirmé qu'ils ne sont pas adaptés à la mondialisation et à ses conséquences sur nos structures économiques.

    VALORISATION DE LA DÉFENSE DES "PETITS BLANCS"

    Tandis que cette analyse s'esquissait par des échanges entre spécialistes de la recherche en sciences sociales, elle était reprise à la volée dans un champ médiatique structuré par la posture éthique et esthétique, en fait une société du spectacle assez révélatrice de chaos social sus-décrit.
    Le résultat fut une accumulation de contresens : dénonciation d'un "concept d'extrême droite", voire admonestation d'une "sécurité identitaire" destinée àcontourner la question de l'insécurité économique ou, à l'opposé, valorisation de ladéfense des "petits Blancs"...
    Or, l'hypothèse de l'insécurité culturelle n'est pas un thème identitaire destiné àmasquer la question sociale, mais relève d'une question socio-économique qui a une implication culturelle.
    Pour la contrer, il faut répondre à l'atomisation et la à précarisation du travail. C'est pourquoi la droite populaire et la Droite forte ne peuvent concurrencer le FN : elles avalisent sa perception insécurisée, mais n'y apportent pas comme lui une réponse globale, avec la promotion frontiste d'une souveraineté nationale, identitaire, populaire et sociale.
    On ne saurait pour autant considérer que la gauche a, en la matière, les coudées franches. Car quand bien même réussirait-elle socialement qu'il lui resterait encore à reproduire du commun. Quoique cela relève plus du législateur que du chercheur, quelques pistes peuvent être évoquées.
    auxurnesconcitoyens.blogspot.fr

  • jehovah
    jehovah     

    ca prouve que le FBI ne vaut rien comme pour les tours

  • sans peur et sans reproche...
    sans peur et sans reproche...     

    et oui les russes avait prevenus le FBI de la radicalisation du personnage.. mais on ne les a pas ecoutés...ET oui les sherifs du monde se croient les meilleiurs sur tout et dans tout..!!.ne jamais oublier que les americains prennent toujours les bonnes decisions.....apres avoir epuisés toutes les autres..!!!!

Lire la suite des opinions (43)

Votre réponse
Postez un commentaire