L'UMP dénonce "la culture de l’excuse" pour "les voyous"

Sur BFMTV, Bruno Beschizza, le secrétaire national à la sécurité de l’UMP s’est exprimé sur les manifestations des policiers en Seine-Saint-Denis et sur les Champs Elysées mercredi soir. Il a dit comprendre la colère de ses manifestants et s’en est pris aux magistrats.

BFMTV
Le 26/04/2012 à 8:56
Mis à jour le 26/04/2012 à 11:07

Des centaines de policiers ont manifesté ce mercredi  dans les rues de Seine-Saint-Denis et sur les Champs Elysées pour protester contre la mise en examen d’un des leur accusé d’homicide volontaire sur un multirécidiviste tué samedi d’une balle dans le dos. Sur BFMTV, le secrétaire national à la sécurité de l’UMP s’est dit comprendre "la colère des leurs".

Il a affirmé que lorsque les policiers sont sur le terrain, et surtout dans «  un des département les plus difficile »,  ils "risquent leur vie pour les autres ». Et d’ajouter que "la qualification d’homicide volontaire" dans cette affaire faisait pressentir "la présomption de culpabilité". Il a jugé le motif disproportionné.

Aussi, Bruno Beschizza s’en est pris aux magistrats en qualifiant le tribunal de Seine-Saint-Denis et certains juges  "politisés". Selon lui, les voyous du département "ont systématiquement le droit à la culture de l’excuse" de la part des magistrats.

Résultats élections européennes 2014
La question du jour

Consultez-vous les prévisions de trafic avant de prendre la route des vacances?