En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Olivier Besancenot était ce matin l'invité de Jean-Jacques Bourdin. Le leader de la LCR a condamné fermement le Revenu de Solidarité Active.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • nyanga
    nyanga     

    Laurent n'a pas entièrement tort, le problème c'est qu'il généralise. Mais, oui il y a des gens qui préfèrent le RMI à une activité professionnelle. Y'EN A !
    sinon allez voir les dom tom. En France métropolitaine, ce revenu permet, par son temps libre, d'autres activités plus obscures et de meilleur revenu que le boulot honnête. Sinon expliquez moi toutes ces BMW dans ces cités et ces mercades (comme on dit au Karcherland) sur les aires de gens du voyage.

  • duger74
    duger74     

    c'est le vers dans la pomme, il pourrait avoir la même action avec la volonté de construction, de faire changer les données, mais non il s'inscrit très exactement dans la doctrine il faut être dans la destruction, l'anarchie, la culture de la haine, de la violence, hideux

  • Elftor
    Elftor     

    Merci à Laurent, qui nous ressort les arguments classiques de droite, et qui n'a pour les gens en difficulté que du mépris...

    Croyez-vous vraiment que les gens "restent au RMI par choix" ? Pensez-vous qu'on puisse décider de (sur)vivre avec +-/ 400 euros mensuels ?

  • Laurent LM
    Laurent LM     

    Mais sur quelle planète vit M.Besancenot! Les 10 millions de personnes Taxées sur leur assurance-vie, font parties des personnes qui s'en sortent le mieux, les autres n'arrivent déjà plus à consommer alors pour ce qui est d'épargner! Et les entreprises subissent déjà les plus grosses pressions fiscales!!! Qui ont pour résultat ces fameux licenciements!
    Je pense que M. Besancenot devrait exprimer que les gens RMIstes qui restent au RMI par choix, abusent de la solidarité nationale! et qu'il est là, le scandale de l'assistanat!

Votre réponse
Postez un commentaire