En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le président du Modem laisse planer le doute quant au ralliement de Marielle de Sarnez du côté de Delanoë à Paris
 

Marielle De Sarnez et François Bayrou ont repoussé à l’entre-deux tours le ralliement éventuel du Modem à Paris à Bertrand Delanoë, tout en définissant la philosophie d’un éventuel accord.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • vincent-antoine@voila.fr
    vincent-antoine@voila.fr     

    en espagnol on appelle Mr. Bayrou un falso,c'est tout!La haine de n'etre pas arriver au 2eme tour des presidentielles,la haine de ne pas avoir été appelé au gouvernement par Nicolas,il se rabat sur une communale quelle triste désillusion.

  • edgard
    edgard     

    C'EST PARTI LA QUATRIEME
    NOUS REVOILA

    UN PEUT DE PS
    UN PEUT DE BAYROU
    UN PEUT DE BUFFET
    UN PEUT DE LAGUILLIER
    UN PEUT DE VOINET
    UNPEUT DE BESANCENOT
    UN PEUT DE MAMERD

    ET C'EST PARTI IL N'Y A PAS ASSER DE CAUMUNAUTES QUE L'ON RAJOUTE TOUTE CETTE SALADE ET EN PLUS LA PARITE POUR CE FAIRE PLAISIR ,FAITE UN AUDIT ET VOUS ALLER RIRENT
    AVANT CINQ ANS LES AVOCATS VONT TRIPLES ET LA GENERALE AVAIT RAISON DE PREVOIR UNE ASSURANCE

Votre réponse
Postez un commentaire