En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Claude Bartolone, présidentielle de l'Assemblée nationale
 

Après sa défaite à l'élection régionale en Île-de-France, Claude Bartolone, comme il l'avait promis, remet aux voix son poste de président de l'Assemblée nationale. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • dani42
    dani42     

    Marie-Ségo est déjà dans les starting-blocks.

  • rosco2ZZ
    rosco2ZZ     

    AH AH AH..; comment faire croire qu'on est indispensable, s'autodémissionner pour se faire réclamer de son partie, à genoux les socialistes, qu'est ce qu'ils sont pitoyables ces politiciens!
    n'oubliez pas qu'en 2017, il faudra voter SARKO JUPPE au deuxième tour, front républicain oblige

  • AH
    AH     

    Que cet incapable dégage, il a perdu.

  • beaudolo
    beaudolo     

    A l'entendre il ne lui reste plus qu'à baisser son pantalon pour être complet!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Ah oui il remet au vote, il ne démissionne pas! il faut être fou quand même , il faut aussi savoir que
    "Véronique Ragusa, épouse de Bartolone, est actuellement chargée de mission interventions et droit des femmes au cabinet de son mari."

  • deuxc
    deuxc     

    bartelone, personne n'en veut plus. Devrait postuler à l'udi!

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Dans le FN tout n'est que stratégie
    Le FN fait le pari d'un PS libéral ,voilà sa stratégie pour les 16 mois a venir
    Florian phillipot l'ancien salarié de la SOFRES a donné le ton hier
    Dans sont discours a fait référence a la vague déferlante
    C'est un morceau du discours prononcé par cheguevara a l'ONU en 1962
    Le FN sait que la droite reprend du poils de la bête, ce qui les bloquera de ce côté la,et comme il ce "nourrit" de toute les amertume
    Sont objectif piocher sur la gauche, aider par un gattaz qui injecte du floue et pousse a voté FN
    Qui aime le MEDEF ?
    Déplaire au MEDEF c'est l'enmerder ,et quand il (gattaz) dit que le FN a un programme digne de l'Union de la gauche en 1981 ce qui est totalement faux, il sait pertinemment que cela donnera des votes au FN

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à MANENTIAL )

    "Dans le FN tout n'est que stratégie", ah oui est pas chez les autres?

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à beaudolo)

    En France nous avons une double exception en Europe. D’une part le référendum, d’autre part les élections en 2 tours, sauf les européennes où c’est Bruxelles qui fixe les règles du jeu. Le référendum a été « inventé » par de Gaulle, sachant qu’il avait une grande « aura » auprès des français il voulait « personnaliser » le rôle de président de la république, en clair « voilà ce que je propose, êtes-vous d’accord ou pas » et bien souvent c’était une question double avec laquelle on pouvait vouloir la première partie et non la deuxième mais il n’y avait pas le choix , exemple : « voulez-vous voter pour moi et devenir riche, ou rester pauvre en votant pour l’autre ?». Mitterrand, lui était aussi un fin « limier » de la politique, il « inventa » les élections en deux tours. Cela a permis d’avoir une multitude de partis à gauche qui représentaient les nombreuses tendances « socialistes » qui permettaient donc de ratisser large, ces partis faisant le « ramassage » des voix au premier tour puis se désistaient au deuxième car n’ayant aucune chance d’être élus. Cela a également permis d’affaiblir le PCF, son grand rival de l’époque !
    Ici Hollande a parfaitement su utiliser la solution Mitterrand, son mentor » et sauver les meubles en gardant 5 régions mais surtout en éliminant le FN comme Mitterrand avait fait avec le PCF !

  • vestale
    vestale     

    Aprés ses propos et son échec, il devrait se retirer de lui même, mais, non, bien sûr il ne le fera pas ...!

    bibilagranchise
    bibilagranchise      (réponse à vestale)

    Il est trop prétentieux et orgueilleux pour cela. Il préfère être pris en pitié par son cher parti qui va le garder sur son perchoir comme un corbeau misérable qu'il est

  • homme24
    homme24     

    il veut surtout ne pas perdre sa place

  • librepenseur
    librepenseur     

    Encore un coup porte au besoin de changement et de nettoyage. On remet le même pensement sur sur la plaie.

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire