En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Bartolone rejette l'hypothèse d'une dissolution de l'Assemblée

Mis à jour le
Claude Bartolone, le président de l'Assemblée nationale
 

C'est une "fausse piste" assure l'élu de Seine-Saint-Denis dans un entretien au "Figaro". Il se félicite par ailleurs du "retour du Parlement" au premier plan de la vie politique française.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • roro123
    roro123     

    grande réunion au BAR -TOLONE pour prendre une CAZE-NEUVE en TOURENNE en HAMONT du MONT*TEBOURG pour former a la ROYALE le personnel a VALLS avec un ancien HERAULT

  • felicie
    felicie     

    Eh oui, pas fou, il repousse l'idée d'une dissolution qui renverrait dans leurs foyers la plupart des députés socialistes, lui inclus ! C'est qu'il serait peut -être obligé de trouver un emploi, à part s'il est fonctionnaire et peut partir et revenir comme il veut ?

  • Franck04
    Franck04     

    C'est a lui de decider ?? !!! Pompeux pretentieux qui devrait se souvenir qu'il est la uniquement pour nous servir et se soumettre a la volonte populaire.

  • Nelson
    Nelson     

    "Si le PS prend une claque" je crois que l'on peut d'ores et déjà enlever le "si"

  • J  u      s  t  i  c   i a
    J u s t i c i a     

    vous avez que du le pen a chaque com ? une obcession vicérale de fonctionnaire ! n'est ce pas

  • EXile fiscal
    EXile fiscal     

    si le PS prend une claque aux europeennes c est a dire arrive en #eme position, alors Hollande n aura plus le choix ! Il faudra bien qu il dissolve l assemblee et appel aux elections pour se redonner une ligitimite. Sinon Ca va finir en REVOLUTION , mais pas tendance 68

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    OUi , il a raison de NE PAS penser à l’hypothèse de la dissolution CAR tellement les gauches Européistes , et suite à la politique désastreuse de l'UMP se seront plantés Ils SE RETOURNERONT dans dans leur tombes en 2017! Et à commencer par les élections de Mai !

  • Nelson
    Nelson     

    Bien sûr qu'il ne veut pas entendre parler de dissolution, il ne retrouverait pas son poste !

  • DOVLAVANE
    DOVLAVANE     

    C'est vraiment mais vraiment difficile d'apprendre à réfléchir par sois même !...

  • quidambof
    quidambof     

    marine serait très heureuse de gagner tous ces sous il n'y a que çà qui l'intéresse pour voir ce qu'elle fait au parlement européen pas besoin d'elle dans les instances françaises

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire