En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Christian Jacob confirme que son groupe UMP à l'Assemblée a prêté 3 millions d'euros au parti.
 

Lionel Tardy, député UMP, a affirmé sur BFMTV que "personne n'a entendu parler de ce prêt" de 3 millions d'euros.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

143 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et la réserve parlementaire utilisée par la gauche (l'avantage étant que gauche est péjoratif en soit, pas besoin de faire des jeux de mot digne de la maternelle) et dont on ignore tout, qui est contraire à tous les grands principes que vous vous efforcez d'énumérer dans tous ces messages sans grand intérêt, elle peut la garder et continuer à l'exploiter en toute discrétion, pas vrai ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Une centaine ? Quel chiffre précis ! Et laissez moi deviner, selon le même pifomètre ils sont tous de droite et d'extrême droite, non ? ;)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Coluche a aussi fait de la politique.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et donc en gros selon vous le fait qu'une personne ne s'exprime pas a priori dans un article de BFM sur l'emploi d'une somme d'argent que vous estimez arbitrairement comme importante est un signe de mauvaise foi ? Donc 99% des investissements lourds courants sont ipso facto malhonnêtes, quelque soit leur fonction, leur auteur, etc. ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ben ça dépend, soit c'est juste pour balancer une insinuation pour dénigrer gratuitement (sur le modèle journalistique : on rajoute un point d'interrogation pour s'exonérer de pertinence). Soit vous attendez une réponse, auquel cas demandez donc à la Cour des Comptes à la tête de laquelle Sarkozy a nommé un socialiste. Et profitez-en pour regardez sur internet l'évolution des endettements des pays occidentaux, ça vous changera un peu de vos lectures anti sarkozystes, pro "le socialisme est la nouvelle bible". Vous y découvrirez que la France s'est en réalité très bien sortie de cette crise. C'est juste que vous êtes trop flemmard ou de trop mauvaise foi pour vous interroger sur les critères pertinents à prendre en compte. Dans la mesure où vous exonérez Hollande au motif de la crise, j'aurais tendance à pencher pour la deuxième hypothèse.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Wow, vous avez copié collé quelques lignes de vulgarisation et vous distribuez les bons et mauvais points ... Il n'y a pas à dire, vous êtes un modèle d'expertise, de recherche et de documentation pour nous tous.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Il est quand même curieux qu'avec le nombre d'intervention que vous faites il y en ait si peu qui ait une quelconque pertinence.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Une société privée qui prêterait de l'argent qu'on lui met à disposition finirait en prison ? Où ça, en Corée du Nord ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    @Alan taf Sarkozy faisait mieux, point.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Entre une France de Sarkozy triple A, fière d'être au premier plan de la scène internationale, avec moins de chômage, moins de criminalité, plus de pouvoir d'achat, l'ouverture politique notamment dans les organismes de contrôle et la France de Hollande, parmi les cancres de l'Europe, des réformettes sociétales imposées au peuple pour faire plaisir aux lobbys, des manifestants pacifiques gazés ou incarcérés, de la précarité, de l'austérité (dont les journalistes qui nous ont vendu le président de tous les Français contre des avantages fiscaux ne parlent plus), de l'embauche irresponsable de fonctionnaires, de la créations d'institutions publiques inutiles, du scandale de nommer une personnalité non de gauche à un poste insignifiant, de l'inégalité de traitement entre des groupes extrémistes de gauche dont on laisse saccager des quartiers entier et des groupes extrémistes de droit sanctionnés parce qu'un de leur membre présumé a eu l'outrecuidance de se défendre lui même et sa compagne d'une agression (par un antifa !), une France ou pour la première fois depuis que l'on connait véritablement la liberté, un ministre fait interdire un spectacle a priori au nom de la lutte contre les tendances fascistes (fallait oser !), faudrait vraiment être le dernier des crétins pour ne pas vouloir revenir en arrière.

Lire la suite des opinions (143)

Votre réponse
Postez un commentaire