En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La député écologiste Cécile Duflot
 

"On n'aurait jamais dû en arriver là", lance l'ex-ministre de l'Ecologie après la mort de Rémi dans la nuit de samedi à dimanche sur le site de la construction du barrage de Sivens, dans le Tarn.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • gussaoc
    gussaoc     

    C'est drôle elle à l'art de choisir les mots qui la caractérise. TRANSPARENCE!!! elle est et à été transparente dans son action et beaucoup moins dans sa pensée et arrière pensée!!!!!!!!!!!!!

  • Roussillon
    Roussillon     

    Maintenant qu'elle n'est plus au gouvernement ...elle demande la transparence...Elle devrait demander la transparence pour expliquer comment avec même pas 2% de suffrages..il existe un groupe parlementaire et deux ministres voire trois EELV....Les français aimeraient savoir..tout au moins ils ont compris....

  • beaudolo
    beaudolo     

    c'est qui Duflot?

  • rowl
    rowl     

    Il faut dissoudre ce partis des ces vers verts (au drapeau vert) ...

  • sven
    sven     

    Tout ça pour un barrage probablement aussi utile que l'aéroport de l'autre allumé au tout début du mandat de "moi je"... Le jour où les politiques auront un brin de bon sens dans ce pays, les poules auront des dents.

  • Facebook-1445370085752668
    Facebook-1445370085752668     

    quand on déclare la guerre aux force de l'ordre !!!!! il faut s'attendre a l a riposte , dommage pour la perte de vie de ce jeune qui ne mériter pas cette fin...........Mais la faute revient a tous ces politiques qui de leurs fauteuils téléguident tous ces mouvements

    Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.      (réponse à Facebook-1445370085752668)

    Ne confondez pas les manifestants et les crapules qui s'infiltrent pour en découdre ce que ce jeune homme n'était surement pas!

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à Bill appelez moi Bill.)

    Les reconvertis de 1968
    A demi mots quand il parle de tri impossible il valide mon analyse à savoir qu un mouvement soi disant écologique pacifique, CELA N’EXISTE PAS !!!! Et la séparation entre les prétendus manifestants pacifiques et les prétendus casseurs c’est fallacieux et hypocrite !!! Il le sait bien lui qui à participé en tête au Larzac !!! Ils se nourrissent comme des hydres de cette ambivalence !!! ou prétendue telle !! Il n’y a pas de dichotomie !!! ils sont comme des dragons à plusieurs têtes !! ou comme des Janus à deux visages !!! selon les circonstances lls vous présentent la tête de circonstance du discours !!! Je faisais référence au Larzac mais nous pourrions remonter à 1968 . Après les événements et le calme revenu, la majorité des gens ne souhaitèrent qu à vivre dans le calme à manger leur « poulet aux hormones » si cher à jean Ferrat ! Et pour la plus part des meneurs, mr Bové en tête, l’heure du triste bilan était au rendez vous . Certains se radicalisèrent comme les membres d’Action directe dont on a vu réapparaître le signe sur le monument au mort de Gaillac !! D’autre se convertirent au Peace and love pétardier !!! Le retour à la terre à la mode vira vite au désastre pour la plus part car la bise du premier hiver venue, ils refluèrent le ventre vide chez les chers parents bourgeois réactionnaires la queue entre les jambes. Il y eu des gens qui comme mr Bové sur faire flèches de tout bois et surtout trouvèrent des subsistes qui comme pour lui ne venaient pas des moutons qu il ne s’occupait pas d’ailleurs !!! Depuis les années passant et le désir humain de se stabiliser confortablement les orientèrent vers ce fond de commerce politique qu est cette vision écologique urbaine ou citadine qu on peut bien qualifier d « escrologie » . Alors pour en revenir aux derniers évènements comme pour ceux de notre dame des landes nous avons les même résultas et les même constats . Un frange de bobo gaucho anacho stroskistes qui vivent confortablement pour la plus part, oui, mais en ville !!! exitent et jouent les pompiers pyromanes en donnant des leçons à tout va aux autres !! mangez bio vivre d’aide, transport en commun, électricité et modernité technologique à tout va etc etc mais sans dire mot sur le coup réel et surtout sur qui cela doit porter. Et quand ils désignent les financeurs c’est en terme agressifs de coupables qui doivent être rançonnés aux nom de la lutte des classes!!! Alors pour eux toute construction au nom d’une grenouille ou d’un scarabée doré est et doit être interdit !!! Si on les suivait il y aurait belle lurette que mr Bové ne vivrait plus quelques jours par ans dans son chalet de bois venu à grand frais ( qui a payé ?) d’Allemagne en camion alors qu il y a du bois tout proche !! il n’y vivrait plus car il n’y aurait pas le petit aéroport de Millau, il n’y vivrait plus car il n’y aurait pas le viaduc et l’autoroute du massif central !! oui, il n’y vivrait plus car il n’aurait pas l’eau courante pour se laver le cul sur son plateau, il n’y vivrait plus car il n’aurait pas les finances et son salaire grassement payer par ses ennemis de classe !!!!!!!!!!!!!!!!

    christian.ens
    christian.ens      (réponse à Bill appelez moi Bill.)

    Ben tien comme tous des gentils petits gars .....Qui se retrouve au milieu des bagages avec la force de l'ordre ..C 'est bien triste ce qui vient d'arrivé mais rien n'arrive seul malheureusement

  • Colibrick
    Colibrick     

    L'auteur de la première expertise est aussi conducteur de travaux dans le projet ? Si c'est vrai alors c'est un cas flagrant de conflit d'intérêt. C'est révélateur d'un dysfonctionnement de notre système, maintenu en l'état par les élus umps, de connivence avec les voyous qui profitent de l'argent public gratuit. Le système de démocratie représentative mène à l'implosion de notre nation. Les citoyens doivent faire leur devoir qui n'est pas d'obéir aveuglement aux injonctions de la minorité élue censée être au service du peuple, mais de défendre l'intérêt général qui fait société, par la défense des valeurs démocratiques aujourd'hui bafouées, par un système corrompu et par la déresponsabilisation des individus.
    Les citoyens doivent s'unir et exiger une réécriture de la constitution par eux-mêmes, en écartant les professionnels de la politique.

  • bouledog
    bouledog     

    IL y a plusieurs façons de défendre ses convictions , mais aller taguer les murs de la ville , souiller le monument aux morts , casser détruire les magasins est inadmissible , il ne s'agit pas de 19 propriétaires qui sont concernés mais de 40 agriculteurs , nous le peuple de France condamnons la violence et la dégradation des biens d'autrui , nous condamnons l'action des écologistes qui n'aboutira à rien en cassant tout

  • Mirail
    Mirail     

    D'accord avec Mme.Batho. Plus de concertation entre tous les mouvements et particulièrement avec les gens vivant sur ce territoire. Plus de logique car vouloir approvisionner en eau uniquement quelques propriétaires (19 ,) c'est inadmissible car c'est détruire aussi une partie de la France comme à Nantes d'ailleurs avec des frais invraisemblables :où va t-on prendre l'argent d'ailleurs ? Tout cela est bien une idée d'énarques c'est à dire de NULS.

Votre réponse
Postez un commentaire