En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Banlieues : pas de "plan Marshall" mais "le retour de l'Etat"

Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, présidant un Comité interministériel des Villes à Matignon, le 19 février 2013
Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, présidant un Comité interministériel des Villes à Matignon, le 19 février 2013 - © DR

Le "plan sur les banlieues" du gouvernement a été détaillé mardi lors d'un comité interministériel à Matignon. En voici les principales mesures.

Sur le même sujet :

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
8 opinions
  • valeriebelle,

    Banlieues...........ETAT(retour)!-C'est quoi "SA"?-ce gouvernement se fout ouvertement de LA FRANCE-........la POLICE ne peut retourner LA où elle n'est pas aller!-et pour cause ......ce triste gouvernement(?)-A peur des banlieues-comme ils disent

  • leane,

    Paroles, paroles....Encore du blabla! Aucun acte concret, aucune action. Que ce soit en économie, en social, ce gouvernement brille par son inactivité. Et son incompétence.

  • franciseure,

    ça fait trente ans qu'ils nous amusent avec le plan banlieues pour faire diversion.

  • HeyBaal,

    La définition du plan marshall c'est que c'est une action qui, par son ampleur, va être efficace là où les mesurettes ne le seront pas. Donc en gros on va prendre l'argent de certaines villes là où il produit quelque chose, pour le mettre dans des cités où il servira à acquérir ou construire des équipements qui seront immédiatement volés ou détruits. Le problèmes des cités c'est pas la pauvreté c'est la délinquance. On est pas délinquant parce qu'on est pauvre mais parce qu'on est malhonnête. On ne guérit pas la malhonnêteté. Tout au plus on éloigne le malhonnête des citoyens en les enfermant dans des prisons. Et que propose maman taubira ? De ne plus enfermer "pour prévenir la récidive". En clair : gaspillage et laxisme. Consternant !

  • Carambar,

    guetteur préparateur de commande nourrice ... les métiers du cannabis les contrats d'avenir ! _____________ les banlieues c'est du pipeau politique on le sait

  • Hollande007,

    Que st ce que c est encore que cette discrimination a l encontre des francais de souches!! si tu n habite pas dans les banlieues chaudes tu n a pas droit a des emplois subventionnees!!
    mais c est allucinant!!
    quant au chiffres, on se marre!!
    1000 banlieues sensibles ( sic) 2000 emplois creer soit 2 par banlieues!! hahahahaha
    50 000 empois reserves, soit 5à emplois par banlieues! HAHAHAHAHAHAHAHAHA
    Arretes AYRAULt detre ridicule, on n en peut plus on va mourrir de rire, hahahahaha

  • partihorizon,

    pourquoi pas parti changer l'utilisation de la moitié des effectifs des forces militaires extérieures vers l'intérieur ?

  • mamily,

    les immeubles sont démolis pour refaire de jolies résidences les emplois pour les jeunes sans diplômes pour les banlieues sont lancés des profs en plus pour des classes moins chargées !!! que faire de plus sans contrepartie ? il ne faut rien donner gratuitement !! ca encourage a ne rien faire pour s'en sortir ca génère une population d'assistés

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •