En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-Marc Ayrault, à son arrivée à l'Assemblée nationale, le 22 avril 2013.
 

Le Premier ministre est venu clore, ce lundi, la réunion des socialistes à l'Assemblée nationale rassemblés pour un séminaire de réflexion.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • depouille
    depouille     

    LA QUESTION DU JOUR
    Etes-vous favorable à l'instauration d'un "enseignement laïque de la morale" à l'école?
    OUI bouanna !

  • depouille
    depouille     

    @Fiona, mais ce n'est certainement pas lui qui va sortir la France de la mouise ! sa sera qui a votre avis ???

  • Fiona
    Fiona     

    Il a raison au moins sur ça "l'état du pays que nous avons trouvé très dégradé" mais ce n'est certainement pas lui qui va sortir la France de la mouise !

  • kaamelott
    kaamelott     

    J'aurais pensé que tout ce beau monde avait pris le poste en toute connaissance de cause. Moi quand une situation est catastrophique je ne m'y engage pas. D'une situation difficile ils en ont fait une catastrophique.
    Je les vois bien tous sur le divan....

  • depouille
    depouille     

    si c'étais vrai !

  • leane
    leane     

    La fin est proche. OUF!

  • jp89
    jp89     

    Quand un 1er ministre vient, à l' Assemblée Nationale, donner "un message de confiance à ses propres députés" PS - C'est que nos dirigeants socialistes ne sont vraiment pas à la hauteur - Tout ce qu'ils trouvent à nous ressortir, c'est la sempiternelle formule "L'état du pays que nous avons trouvé très dégradé" - Pitoyable !!

  • mamily
    mamily     

    nos députés socialistes sont déprimés et ce n'est surement avec le premier ministre qu'ils vont retrouver le moral seul argument depuis 11 mois "nous avons trouvé une situation catastrophique " NON vous avez trouvé une situation difficile certes vu le ,contexte international et vous l'avez fait devenir catastrophique avec vos décisions de supprimer toutes les réformes engagées sous Sarko en opposants les français "les riches contre les pauvres" les"travailleurs contre les chômeurs" en passant une loi opposants les convictions profondes des français .si vous avez besoin de séance de psy faut aller voir un psy de s'auto-soigner c'est très mauvais pour la santé et vu vos fonction c'est très mauvais pour la France

Votre réponse
Postez un commentaire