En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-Marc Ayrault, Président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, invité de Bourdin Direct ce jeudi
 

Le Président du groupe socialiste à l’Assemblée, Jean-Marc Ayrault, invité de Bourdin Direct ce jeudi sur RMC, demande au gouvernement de rouvrir les négociations avec les syndicats sur le projet de réforme des retraites.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

84 opinions
  • kolbison
    kolbison     

    Les grandes gueules sont une bande de privilégiés grâcement payés qui débattent sur notre dos pour conserver leur train de vie ! Quand on pense que bethancourt pourrait elle toute seule financée les retraites !!!
    Dans un pays de 60 millions d' habitants ! édifiant , consternant , pathétique , pitoyable!

  • titus5
    titus5     

    Mr AYRAULT je demande que vous alignez votre régime de retraite sur le mien.
    Vous aboyez, vous critiquez mais vous et votre clique de socialios vous êtes des cons et des bons à rien.

  • laurent76
    laurent76     

    que les politiques montrent l exemple le president 20 trimestres de cotisations =retraite a vie sans compter les ministres ,deputes ,senateurs combien ça coute a la france

  • breton 26
    breton 26     

    jean-marc ayrault avant de voulir imposer aux gens de vivre dans la misere en retraite car c'est ce qui arrivera si il n'y a pas de reforme. en france bientot moins de gens en activite ,deja vos 35 heures ,une connerie monumentale qui a aidé le pays a s'enfoncer encore plus .PRENEZ VOTRE RETRAITE A 60 ANS VOUS ET VOS COLLEGUES AU LIEU DE RESTER VOUS ENGRAISSER SUR NOTRE DOS JUSQUE 80 ANS REVOLU

  • ray1759
    ray1759     

    Si seulement tu pensais a ce que tu disais !

  • ptit lu 44
    ptit lu 44     

    Les socialistes ne reviendront pas sur cette loi sur les retraites si jamais d'aventure ils revenaient au pouvoir ... Aveuglé dans leur anti sarkozysme primaire il faut coute que coute faire en sorte que cette réforme ne passe pas de maniére à ce que le gouvernement ne tire aucun bénéfice politique d'un eventuel succés de cette réforme ... Continuez comme ça PS , j'éspere que les Français comprendront rapidement vos manipulations ... PS , commencez par accorder vos violons sur ce sujet , à partir de ce moment vous pourrez peut être nous pondre un projet , on s apercevra rapidement qu en terme d'anti social vous etes de grands spécialistes ....

  • Touseg Ru
    Touseg Ru     

    J'ai écouté hier soir Madame Aubry-Delors et j'ai entendu que son programme diffèrait fondamentalement de celui qui est actuellement examiné au Parlement. En effet, le projet en débat prévoit 41 annuités et demi de cotisation, tandis que la contre proposition prévoit de cotiser pendant 41 ans et demi. Il est vrai que c'est fondamentalement différent.
    Monsieur Ayrault y souscrirait les yeux bandés, n'est ce pas?
    Mais doit-on suivre les gens qui veulent nous guider les yeux bandés ? Réservons cela aux cours d'école: les parties de colin-maillard.

  • persane
    persane     

    les français sont militants et veulent la réforme. certes, il faut reformuler le projet avec courage je dirai même plus avec ironie sur nous même...Ce moment négatif pour faire table rase et d'évoluer vers une réelle retraite méritée.Valoriser les compétences des seniors en formant les étudiants (demi salaire pour les deux et financement 50/50 pour la sécu et la retraites; plus d'allocations familiales à partir du 3 ème enfant nous ne sommes plus dans les années 50!

  • revizor
    revizor     

    Militant syndicaliste CGT et ancien PCF je n'ai plus confiance dans le Parti Socialiste qui veut nous faire cotiser plus longtemps et diminuer nos retraites, comme en Grèce, Espagne,Portugal

  • pepetoine
    pepetoine     

    Les prises de positions de la démagogie socialiste en ce qui concerne les retraites ne sont sont que des réactions idéologiques et politiques pour un parti en mal de propositions concrètes pour le pays! La mission d'un parti politique c'est de défendre les intérêts des français et que le rôle d'un syndicat c'est celui de défendre les salaries

    français, avant toute idéologie d'un autre temps

Lire la suite des opinions (84)

Votre réponse
Postez un commentaire