En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jacques Attali estime que son rapport a influencé les grandes réformes mises en place par le gouvernement.
 

Jacques Attali, président de Planète Finance, est revenu sur l’avancée des réformes préconisées par son rapport.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • action4
    action4     

    Le contrat d'évolution ! C'est une bonne idée. J'adore. La France malheureusement ce n'est pas la Suède. L'exemple de la Suède c'est : on connait quelles sont les pistes où un demandeur d'emploi peut en retrouver un. Donc on le forme en conséquence, on lui trouve l'emploi en question on le réinssère et on l'accompagne. En France on donne quelques mesurettes : bilan de compétences, formations et surtout des "stages parking" pour éviter que les demandeurs d'emploi fassent augmenter les statistiques du chômage. Ex : pour les secrétaires windows, word, excel etc.. puis on les remets sur le marché de l'emploi (sans tenir compte que ce n'est plus un métier d'avenir) puisque les cadres tapent eux-mêmes leurs rapports. Il n'y a aucun accompagnement et aucune réinsertion. Les gens se débrouillent eux-mêmes comme ils peuvent. Alors certains restent au chômage de longue durée puisqu'ils n'ont pas trouvé la solution des filières porteuses d'emploi. Parfois ils retrouvent par hasard avec beaucoup de volonté en se débrouillant pour se remettre en question. On leur dit alors : il manque des médecins en campagne, des infirmières... mais personne ne leur a dit cela au début de leur recherche d'emploi !

Votre réponse
Postez un commentaire