En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
François Asselineau
 

La grogne des six candidats non conviés par TF1 pour le débat de ce lundi soir ne faiblit pas. Sur BFMTV, François Asselineau réclame "plus de temps de parole aux candidats dont on ne connaît rien" et "moins à ceux dont on connaît tout".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Google-112402740567782630338
    Google-112402740567782630338     

    Bah non. L'équité définie dans la loi Urvoas est interprétée comme quoi Macron (zéro électeurs, zéro discours cohérent) doit être le sujet central de la présidentielle. "Pensez printemps"...

Votre réponse
Postez un commentaire