En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • franciseure
    franciseure     

    A quoi a servi la caisse noire du médef si ce n'est à soudoyer les syndicats.


    Publiée le 2 juil. 2012

    15 octobre 2007
    Reportage au siège du Medef : soupçonné d'importants retraits en liquide sur les comptes de la fédération de la métallurgie UIMM, Denis Gautier Sauvagnac a fait savoir en fin d'après midi qu'il renoncait à son mandat de négociateur du Medef avec les syndicats sur le marché du travail. Il reste en revanche l'un des principaux dirigeants de l'organisation. Officiellement, on ne sait toujours pas à qui étaient destinées les sommes prélevées.
    Commentaires sur des images factuelles et d'illustration alternant avec l'interview de Charles BEIGBEDER, membre du conseil exécutif du Medef.

    [Source : prompteur France 2] Les remous au MEDEF... Denis Gautier Sauvagnac, a fait savoir en fin d'après midi, qu'il renoncait à son mandat de négociateur avec les syndicats sur le marché du travail... Il rester en revanche l'un des principaux dirigeants de l'organisation... Rappelons qu'il est soupçonné d'importants retraits en liquide sur les comptes de la fédération de la métallurgie... Officiellement, on ne sait toujours pas à qui étaient destinées ces sommes... Fabien CHADEAU, Frédéric BOHN

  • franciseure
    franciseure     

    les gouvernements successifs mentent aux français en accord avec les syndicats et le patronat comme si LO l'ignorait. Quelle hypocrisie de sa part et quelle indécence envers les français.

  • Normandie
    Normandie     

    Oui évidemment le gouvernement est complice dans le mensonge et autres avec les grandes entreprises via le Medef ; tout ce beau monde profite d l'Union Européenne qui pratique une politique pour les nantis.

  • antioche
    antioche     

    J'adore son visage déformé par la haine quand elle passe à la T.V!

  • contribuableblanc
    contribuableblanc     

    La chiasse de ARTO, qui parle de retour en arrière, oublie de dire que le grand bond en avant de la Chine sous le communiste MAO a conduit à la FAMINE, la MORT des petites gens.... par centaines de millions...

  • MARIANE3459
    MARIANE3459     

    LES SYNDICATS : Quand la CGT tue nos emplois :

    Le chimiste Arkema a renoncé, mi-novembre dernier, à investir 70M€ dans son usine de Pierre-Bénite dans le Rhône. Le motif ? Une minorité de salariés menés par la CGT ne voulait pas du projet. La punition ? Arkema va investir cette somme sur des sites de production en Chine ou aux Etats-Unis. A terme, l’usine, qui perd de l’argent, est menacée.
    Lip, Manufrance, Moulinex, Continental ... On ne compte plus les entreprises révolvérisées, victimes des coups de boutoir du tueur en série de l’économie française qu’est la CGT.
    Et quand le syndicat ne bloque pas les usines, c’est par des manifestations de rue que les cégétistes paralysent le pays, à en faire rougir de honte les communistes chinois…

    Mais aussi...
    - C’est l’économie française qu’on assassine.
    - Le Syndicat du Livre : monopole, bonnes combines et gros sous.
    - Grèves : le PC chinois vilipende la CGT.
    - Comment la CGT a coulé le port de Marseille.
    - La CGT patron voyou.


    Un syndicat assis sur un tas d’or

    La CGT donne des leçons de capitalisme, mais pas celles auxquelles on pouvait s’attendre. Car en regardant de plus près les comptes de la Confédération et de ses satellites, on découvre que le syndicat dispose d’une réserve financière de 82 millions d'euros dont 41 M€ en placements.
    Qui dit placement financier, dit excédent d’argent que l’on chercher à optimiser. On est loin du discours proféré sur des banderoles dans la rue ou sur les barricades syndicales bloquant des entreprises dont le cours en bourse fait monter la valeur des placements de la CGT ! Quelle malhonnêteté intellectuelle de la part de ce syndicat que de faire croire aux Français que le capitalisme qui les nourrit est la racine du mal, quand ledit syndicat fait le contraire de ce qu’il prône !
    Et ce, d’autant plus qu’une bonne part de cet argent provient de subventions publiques, c’est-à-dire de la poche du contribuable…

  • ANTI GAUCHISTE
    ANTI GAUCHISTE     

    bravo ABRACADABRA! pas d'autres mots!

  • ABRACADABRA
    ABRACADABRA     

    N.ARTHAUD est complice de ce qu'elle dénonce...elle a appelé à votre Hollande !

Votre réponse
Postez un commentaire