En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Art et bonus s'invitent au débat sur la fiscalité
 

PARIS (Reuters) - L'inclusion des oeuvres d'art dans le calcul de l'ISF et l'imposition des très hauts revenus ne figurent ni l'un ni l'autre...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • judebox
    judebox     

    On s'en fiche pas mal du marché de l'art cette niche fiscale touche les ultra riche puisque les sommes mise en jeux sont énormes.et bravo aux smicards qui ont voté SARKO.

  • ange bleu
    ange bleu     

    encore un "truc" pour nous piquer du pognon ce qui risque pas de favoriser les investisseurs dans l'art . a force d'etre taxés les gens en ont ras le bol et vont s'installer a l'etranger vu que payer jusqu'a 50/100 de leur revenu leur "file les boules" surtout quand on voie le gaspillage fait ainsi que les abherrations du systeme fiscal francais . ne pas oublier que seulement 50/100 des francais payent des impots donc 50/100 payent pour ceux qui ne payent pas .mais bon "logique" ne fait pas parti du langage de bercy

Votre réponse
Postez un commentaire