En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Dominique Strauss-Kahn lors de sa première audition devant le tribunal de Harlem.
 

Le procureur de Manhattan a dévoilé jeudi un document de sept pages racontant l'arrestation de DSK à New-York le 14 mai. L'ancien patron du FMI aurait invoqué l'immunité diplomatique et mis un certain temps à comprendre pourquoi il était interpellé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

89 opinions
  • BEBEILLE78
    BEBEILLE78     

    Les avocats se mettent à racoler le client, qui soNt les maquereaux???????
    Le dossier ne doit pas être si solide.
    Dans cette affaire on ne recherche pas la vérité, la plaignante une victime fantôme mise au secret, elle répète le rôle qui lui a été attribué dans cette sordide pièce, la femme dans cette histoire un accessoire que la justice américaine utilise aider par la sordide propagande des médias.

  • OUESTLAJUSTICE
    OUESTLAJUSTICE     

    Un avocat français pour la plaigante dans l'affaire DSK, après la mise à mort médiatique le dépecage va commencer.j'invite toutes les femmes ayant approché DSK à venir déposer plainte profitez une aubaine, la parole est preuve dans cette affaire, il y a des sous à ce faire , on ne recherche pas la vérité un avocat français c'est mis au service de cette noble tâche, C'est plus sur que le loto.Une affaire qui de jour en jour devient plus déguelasse, DSK est innocent.

  • BRINDEFOLIE
    BRINDEFOLIE     

    La démission de DSK n'est pas valable elle a été obtenue sous la contrainte, ce n'est pas une démission librement consentie, on a sequestré DSK et le juge sous la pression du procureur de New York a exercé une forme de racket fiancier avec un sénario digne de la mafia.

  • ROMANNOIR
    ROMANNOIR     

    Comment croire à la justice d'un pays qui pratique la torture, comment ce pays peut il oser salir un homme avant qu'il soit passez en justice, Ce pays utilise en autre la torture psycologique et utilise les médias pour l'appliquer, il est beau le rêve américain, 4 jours d'humiliation, de prison pour obtenir la démision de DSK, il est ou le rêve américain.

  • LE93
    LE93     

    Ce banquier est un ami de DSK, il aurait agressé une femme de ménage dans les mêmes circonstance que DSK fin mai 2011, à moins d'être suicidaire des histoires ce Cul à New York pour les banquiers étrangers !!!!en pleine affaire DSK, cet homme à 74 ans et est un fervent musulman.Etange comme toute l'affaire DSK avec des acteurs qui font douter de leur intérité.

  • kay83
    kay83     

    résumées à un article... c'est sûr que l'on ne garde que l'essentiel pour faire court ou plutôt le sensationnel... je vous rappelle que personne à part le procureur US, ne connaît les détails figurant dans le dossier DSK... c'est sûr, il peut en distiller au compte gouttes si bon lui semble... si le zoom est fait en France sur cette affaire, c'est qu'il s'agit d'un politique français comme l'affaire Tron... il n'est pas étonnant dans ces conditions que les autres affaires telle celle du banquier égyptien intéressent moins mais sont toutes aussi graves !!!

  • kay83
    kay83     

    bien que vous soyiez long à lire... je vous rappelle que personne à part le procureur US, ne connaît les détails figurant dans le dossier DSK... c'est sûr, il peut en distiller au compte gouttes si bon lui semble... si le zoom est fait en France sur cette affaire, c'est qu'il s'agit d'un politique français comme l'affaire Tron... il n'est pas étonnant dans ces conditions que les autres affaires telle celle du banquier egyptien intéresse moins !!!

  • LE93
    LE93     

    Le compte rendu de l'arrestation du banquier egyptien, pourquoi les médias ne disent rien sur cette affaire, une femme elle ausssi a été victime d'agression sexuelle, pour avoir un soutien mondial il faut que l'agresseur soit DSK, je n'ai pas ententu le procureur de New York promettre pour cette affaire la destruction de ce coupable pas de manifestation de la corporation des femmes de ménage n'y d'association féministe et les américains ont l'arrogance de dire nous avons traiter DSK comme n'importe qui, non il a eu droit à un traitement très particulier et la presse nous a conditionné à la manière des sectes, la vérité est muselée, la dictature ont y est.

  • ROMANNOIR
    ROMANNOIR     

    Pas l'élement dans ce récit,le procureur il ne faut pas l'oublier à menacer DSK de le détruire, il l'a humilié et utilisé les médias pour une mise à mort. Quel est le rôle de la police française et des médias français qui ont distillé des informations avant cette affaire sur la vie privée de DSK, propragrande destinée à influencer le peuple .Pas vraiment d'information sur le travail effectué par DSK se qu'il souhaitait faire et qui l'opposait au USA, pas d'article mettant en lumière tous ce qui ne va pas dans ce dossier.Je suis contre toutes violences de quelques natures qu'elles soient, la violence médiatique, les médias s'arrogent le droit d'exécuter une sentence avant le jugement.La plaigante ou victime devient un instrument de destruction, ce n'est plus un être humain seulement un accessoire dont on se sert, elle ne s'exprime pas d'autre s'arroge le droit de prendre la parole pour elle, ils ne réclament pas justice pour elle, ils ont détruit un homme , une famille pour des motifs moins nobles.Ce n'est pas une affaire de violence sexuelle.

  • TOUTESTPOSSIBLE
    TOUTESTPOSSIBLE     

    Le rêve américain, dans l'affaire DSK tout est possible, regarder la programmation de ce soir sur ARTE, c'est pas le monde des bisoumours, de leurs part je les crois capable d'avoir orchestré une machination avec l'aide de leurs amis de France.

Lire la suite des opinions (89)

Votre réponse
Postez un commentaire