Fête de la Rose : Montebourg dresse le bilan économique de l'ère Sarkozy

Lors de son discours à la Fête de la Rose ce dimanche, le ministre du Redressement productif a dénombré les difficultés économiques de la France. Il a également livré sa feuille de route pour la rentrée.

Romain Zlatonovic | Jérémy Brossard | Régis Desconclois
Le 19/08/2012 à 17:14
Mis à jour le 19/08/2012 à 22:01

Arnaud Montebourg a défendu dimanche 19 août lors de la traditionnelle Fête de la Rose les 100 jours de François Hollande - par ailleurs sévèrement épinglés par Jean-Luc Mélenchon - en réclamant "cinq années pleines" pour accomplir le "changement".

Pour la 40ème édition de cette fête, qui se déroule dans un village bourguignon de 600 âmes, le ministre du Redressement productif, dans son fief, avait invité sa collègue des Affaires sociales.

Arrivés l'un après l'autre aux alentours de midi sous un soleil de plomb, les deux ministres ont placé d'emblée ce rendez-vous sous le signe de la "victoire", après le succès de la présidentielle et des législatives. Le département a d'ailleurs réussi le "grand-chelem", comme en 1981, avec 5 députés PS sur 5.

Résultats élections européennes 2014
La question du jour

Les manifestations en France peuvent-elles peser sur le conflit au Proche-Orient?