En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
ArcelorMittal : Pas de rencontre entre les métallos et Sarkozy
 

Près de 200 salariés d'ArcelorMittal de Florange sont allés manifester ce jeudi à Paris devant le QG de campagne de Nicolas Sarkozy, où ils ont été accueillis par la police. Les métallos ont finalement rejeté la proposition de rencontre du président-candidat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • BOMCI
    BOMCI     

    ces salariés qui vont perdre leurs boulot sans que la clique à Bertrand bouge le petit doigt...
    en plus ils se font gazer car il ne faut pas contrarier la campagne de Sarkozy.
    ce despote est vraiment une honte pour notre république...

  • macdo 13
    macdo 13     

    Mittal à acquis une des aciéries de lorraine(Gandrange ou Florange)pour un euro symbolique.L'état était un des actionnaires principal et n'a pas levé le petit doigt pour contrer Mittal dans son OPA(par contre pour les banques ou les Grecs...).Au moins un repreneur pour Gandrange, mais le groupe préfère fermer le site plutôt que de le vendre à de concurrents.
    L' acier est une matières premières, alors de qui devont nous dépendre, des Russes, des Indiens, de l'AMsud??avec les augmentations du prix des transports??

  • Macdonelle
    Macdonelle     

    tous baillonnés !!!! On n'entend plus Chatel, Bertrand, Guéant... Hortefeux et Nadine !!! encore moins !!!
    Etre "collabor-adorateur" de Sarko ça use !!..

  • Macdonelle
    Macdonelle     

    ... Quand les politiques arrêteront de se jeter sur un train ou un avion dès qu'il y a une usine qui est menacée de fermeture tout ira mieux.. NS en tête... c'est le 1er à s'agiter et faire des promesses sans connaitre les tenants et les aboutissants du dossier... Du gd n'importe quoi... Alors qu'il ne s'étonne surtout pas de retrouver les salariés devant sa porte...

  • jospic
    jospic     

    et le ministre du travail xavier bertrand il fait quoi pendant ce temps-là? on ne l'entend plus.quand on pense que les salariés d'arcelor ont été accueillis à coups de gaz lacrymogène.évidemment, le service d'ordre était renforcé devant le QG de campagne de sarkozy.honteux.

  • DrGang
    DrGang     

    Le cas de Florange est un symbole du capitalisme sauvage, Arcelor (européen) a été racheter par Mittal (indien) qui en a malheureusement rien a faire des métallos lorrain, et qui fermera l´usine sans état d´âmes pour continuer la croissance de son groupe (et de ses dividendes) et la liquidera (pour éviter toute concurrence). C´est triste mais c´est la dure réalité, et la marge de manœuvre des politiques de TOUS BORDS est très réduite voir nulle. Le plus écœurant est sans doutes la récupération du malheur de ces gens par: les politiques (le plus tragique est quand même Hollande avec sa proposition irréalisable qui voudrait obliger Mittal a laisser l´aciérie gratuitement, à Qui au fait?), des "artistes" comme Bedos qui est venu lui aussi faire la pub de son spectacle sous couvert d´un soutient total, moral bien entendu...Et enfin la récupération syndicale qui vient anéantir les maigres espoirs; qui au lieu de chercher une union salutaire avec les politiques pour sauver ce qui peut encore l´être, vient pour en découdre avec Sarkozy (oui sous prétexte d´un picnic, si c´est pas du foutage de gueule) et qui font les martyrs parce qu´il se sont fait gazer. En tout cas pas de soucis pour les leaders syndicaux, ils se seront bien fait voir et seront reclassés, quand aux autres eh ben tant pis, vous avez dit solidarité ?

  • nann
    nann     

    le Sarko nous raconte des conneries pour nous
    faire gober que la crise ... etc .... elle a
    bon dos en France la crise !!!!!!!!

  • flamby nappé de caramel
    flamby nappé de caramel     

    ah ils sont beaux nos salariés français avec casque, chasuble, des vrais playmobil.
    ils me font penser à leurs cousins de sea france, prêt à faire n'importe quoi, c'est bien, qu'ils continuent et on verra. et puis tiens tant qu'ils sont à paris qu'ils avancent voir le candidat holande, lui qui etait là bas y a 15 jours sur le toit de la camionnette, il a pas une proposition à faire, il est ou mr montebourg, le sauveur des lejaby????
    si sarkozy échoue ce qui semble être le cas, qu' ils se rassurent hollande n' a pas plus d'idées, sinon je me serais fais fort à sa place d'envoyer des émissaires du ps pour leur dire de venir le voir à son QG, que lui à une solution, mais.....malheureusement

  • Armando_95
    Armando_95     

    La base c'est de prendre un rendez vous quand on veut être reçus ! Mais pour qui se prennent ils ? Leurs patrons les Thibault, les Cétrèque ne leur ont pas appris çà ? D'ailleurs, ceux là, ils sont en train de se retiter de leurs mouvements..ça sent le roussis, je vous le dit et ils en deviennent suicidaires ! Le plus malheureux, ce sont ces salariés qui en sont réduits à miser sur les politiques de droite et à qui on fait jouer un jeu dangereux pour eux et leur famille !!!

Votre réponse
Postez un commentaire