Fabius parle d'une "opération de destruction d'un peuple" en Syrie

En visite dans les camps de réfugiés syriens, le ministre des Affaires étrangères a affirmé que "Bachar al-Assad ne mériterait pas d'être sur Terre". Mais les Syriens attendent toujours des actes.

Antoine Delpierre | Sébastien Lacroix
Le 18/08/2012 à 8:31
Mis à jour le 18/08/2012 à 13:35

Le ministre français, qui achève en Turquie une tournée régionale qui l'a mené au Liban et en Jordanie avant la Turquie, tournée axée sur la crise syrienne et le flot de réfugiés qu'elle a engendré sur les pays limitrophes, a accusé le président syrien de mener une "opération de destruction d'un peuple".

Au-delà des mots, les réfugiés syriens attendent maintenant des actes, et concrètement des armes pour les rebelles. Un point sur lequel le ministre ne s’est pas engagé, expliquant seulement que le gouvernement français était en discussion avec les gouvernements de plusieurs pays "pour faire cesser le massacre".

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Etes-vous pour l'instauration d'un forfait aéroport pour les taxis?