En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Après DSK sur TF1, Tristane Banon sur Canal+
 

Au lendemain de l'interview de Dominique Strauss-Kahn sur TF1, Tristane Banon, qui a porté plainte contre celui-ci pour tentative de viol, s'exprimera ce lundi soir en direct dans le Grand Journal de Canal+.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

54 opinions
  • du54
    du54     

    moi je c se que c est les assises vous non vous vous la jouer et vous valler rien

  • sanifatou
    sanifatou     

    PS: DSk dit en parlant de son épouse " elle est excéptionnelle" parce qu'elle lui a donné les moyens financiers pour le sortir de la machoire de la justice... cette femme... me dégoute.

  • sanifatou
    sanifatou     

    Tristan Banon, s'exprime avec ses ressentis et ses affects, mais aussi avec ses valeurs. Elle estime que ce qu'elle a vecu lors de sa rencontre avec DSK, est une tentative de viol... C'est sa percéption du vécu de cet situation qu'elle décrit... et qu'elle a pu y échapper... En parlant à son entourage et les réponses qui lui ont été données, l'a conduite dans l'enfermement d'un piège... de torture morale et psychologique... C'est à dire que l'on pouvait abuser d'elle en tout impunité... en l'acculant au silence et si elle l'ouvrait, elle se retrouverait dans de facheuses situations juridiques... accusée de propager des rumeurs dans le but de nuire à l'honorabilité et bla bla... DSK, a confirmé cette stratégie lors de son de son interview de dimanche sur TF1. Il dit concernant l'affaire Diallo: "Ce n'est pas juste une faiblesse, c'est une faute morale, je comprend que cela ait pu choqué, je l'ai payé lourdement et je le paie toujours. Depuis quatre mois j'ai beaucoup réfléchi, cette légéreté je l'ai perdu pour toujours. Ce genre de discours est une manipulation... Car ce que retienne souvent les gens, c'est la première phrase et la dernière... Ce n'est pas une faiblesse c'est une légèreté et qu'il peut comprendre... "La faute morale" qu'il regrette, car elle porta préjudice à sa famille... De la victime, qui a subi sa légereté, son immoralité, il en a cure... C'est un égoîste égocentriste... un manipulateur... Je dis bonne chance à Tristan Banon et j'espère de tout mon coeur, que les juges tiendront compte de la personnalité psychologique de DSK, pour tirer les conclusions pour donner suite à cette affaire... qu'il ne la classeront pas sans suite...

  • bluet
    bluet     

    Oui pas de mise en scène théatrale, pas d'interview "rock star" juste quelle qu'un de bien qui exprime sa douleur, sa version - mais bon sang il ne faut pas qu'écouter les puissants avec de forts plans médias, les quelques minutes concédées à cette parole de femme agressée a été entrecoupée de commentaires hors sujet, bon sang les soi-disant journalistes feminines de Canal + réveillez-vous!

  • RFZZ
    RFZZ     

    Bravo à Tristane Banon,pour avoir le courage d'aller jusqu'au bout de sa démarche, et de tenir tête à ce monument de cynisme, qu'on a bien failli avoir comme président.C'est à des femmmes comme elle, qu'on doit de l'avoir échappé belle!Vous avez tout notre soutien Mme Banon.

  • pheli
    pheli     

    Bien vu, comment peut-on être si naïfs ...

  • keumvénère
    keumvénère     

    Génieflexion, tu m'inquiètes.Tu sais qu'il exite des associations qui aident les gens,car tu me sembles un peu déprimé. Je te rassure, pour moi tout va bien. Mais je n'ai pas bien saisi le sens de ton post par rapport au mien. Peut-être qu'il n'était pas destiné à me répondre.

  • Ouaff
    Ouaff     

    C'est vrai, comme Claire Chazal était complaisante et ne risquait pas de le pousser dans ses retranchements, Strauss-Kahn s'est contenté de brandir le rapport du procureur en lui faisant dire ce que lui voulait qu'il dise.
    ---------------------------Or, ce rapport est sur Internet et, on peut constater que Strauss-Kahn arrange à sa façon ce que dit Cyrus Vance.-------------------Ce rapport ne le blanchit pas, mais renonce à poursuivre car il n'est pas certain d'emporter la conviction du jury.------------------------Contrairement à ce que dit l'ancien dirigeant du FMI, le procureur ne dit pas que Diallo a menti SUR TOUT. Il dit qu'elle a menti sur ses déclarations en entrant aux USA (ce qui n'a rien à voir avec l'affaire, ce que tout membre du PS, parti favorable à la légalisation des sans-papiers, devrait accepter). Elle s'est aussi contredite sur ce qui s'est passé APRÈS l'acte sexuel. Mais, elle ne s'est pas contredite sur ce qui se passait PENDANT.---------------------------------Dimanche, si quelqu'un a menti, c'est bien Strauss-Kahn.--------------------Pour le reste, comparer Strauss-Kahn qui a bénéficié du doute à Ranucci qui n'en a pas bénéficié est une pitoyable diversion.

  • Ouaff
    Ouaff     

    Si Tristane Banon dit la vérité, on comprend que ce n'était pas facile de porter plainte.---------------------Son agresseur présumé est un personnage puissant, considéré déjà à l'époque comme un présidentiable.--------------------Il a des réseaux importants avec des communicants, de nombreux soutiens dans les médias, vous risquez donc d'être broyée (ce qui se passe depuis sa plainte).--------------------Pire : sa mère ne la soutient pas. Une mère arriviste qui ne pense qu'à sa carrière politique. Une mère qui connait à peine sa fille tellement ses autres préoccupations sont ailleurs. Une mère qui multiplie les relations sexuelles, y compris avec son agresseur présumé.---------------------------Certes, elle a attendu 8 ans pour porter plainte, profitant d'un "créneau".---------------Mais, elle a parlé de cette affaire 4 ans plus tôt. Car, ce qu'elle a dit chez Ardisson ressemble assez à l'appel au secours d'une personne désemparée qui ne sait "à quel saint se vouer".----------------------J'ajoute que, si je suis indigné par les écrits de certains de ses insulteurs, je le suis encore plus lorsque ça vient d'un personnage public comme l'ignoble député PS Jean-Marie Le Guen.--------------------Seules 2 personnes connaissent la vérité : Strauss-Kahn et T. Banon. Le Guen ne la connait pas, sauf dans l'hypothèse peu probable où il "tenait la chandelle". Son amitié avec Strauss-Kahn l'autorise à soutenir ce dernier mais nullement à enfoncer une personne qui est peut-être une victime.----------------Le Guen déshonore son mandat parlementaire.

  • ouinonoui
    ouinonoui     

    .

Lire la suite des opinions (54)

Votre réponse
Postez un commentaire