En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Cloooone
    Cloooone     

    Et je chie sur votre OY fils de putes damerlocks.

  • Cloooone
    Cloooone     

    Et vous les médias vous aviez plus ans pour en parler et vous ne l'avez pas fait ? Certain d'entre vous méritent le bucher et si jamais vous avez fait une allusion à ma personne...

  • Cloooone
    Cloooone     

    Pareil évidemment pour les fils du gouvernement qui connaissent cette technologie et qui n'en parle pas. Les fils de putes de perps qui me harcèlent si vous les arrangez, je vous massacre. Sale société de fils de pute de nazis négrophile.

  • Grincheux
    Grincheux     

    bien sûr le chômage, le chômage contribue grandement au changement climatique politique !!!

  • jipebe29
    jipebe29     

    De l'art de s'occuper des faux problèmes...
    Pour éviter de s'occuper des vrais problèmes, qui sont : la compétitivité de nos entreprises, le chômage, le déluge de normes et règlements contraignants, la dette souveraine, les taxes et impôts en constante augmentation, les agences de l'Etat, aussi nombreuses qu'inutiles,.... voilà que nos dirigeants lancent une grande cause nationale qui ne servira à rien…

  • jipebe29
    jipebe29     

    On nous parle jésuistiquement de dérèglement climatique, car cela évite de parler de réchauffement (il n'y en a plus depuis 18 ans). Parler de dérèglement climatique voudrait dire qu'il y aurait un "bon" climat de référence, qui aurait perdu la boule? Ridicule! Le climat est changeant par nature, et, au cours des siècles passés, il a été beaucoup plus rude que de nos jours.

    Il n’y a pas de recrudescence d’événements extrêmes sur la planète : l’indice ACI (énergie cyclonique accumulée des cyclones/ouragans/typhons) a même plutôt tendance à se réduire depuis 8 ans.

    Ce qui est par contre une réalité, c’est la désinformation faite par les alarmistes climatiques, dont, notamment, l'ONU, l’OMM, les dirigeants du GIEC, l’UNEP et l’AFP.

  • jipebe29
    jipebe29     

    Voici quelques précisions sur les EnR (source RTE, année 2013)
    Eolien: 2,9% de la production totale, soit 15,9 TWh, pour une puissance installée de 8143 MW, ce qui donne un facteur de charge de 22,3%. Cela correspond à une puissance réelle de 1791 MW
    Photovoltaïque: 0,8% de la production totale, soit 4,6 TWh, pour une puissance installée de 4298 MW, ce qui donne un facteur de charge de 12,2%. Cela correspond à une puissance réelle de 515 MW
    Et encore, une partie de ces productions est inutile, car produites quand elles ne sont pas nécessaires, et elles sont revendues à perte.
    Tout cela confirme que les EnR ne servent à rien, si ce n'est à taxer les ménages et à réduire la compétitivité de nos entreprises.

  • jipebe29
    jipebe29     

    Précisions sur les EnR (source RTE, année 2013)
    Eolien: 2,9% de la production totale, soit 15,9 TWh, pour une puissance installée de 8143 MW, ce qui donne un facteur de charge de 22,3%. Cela correspond à une puissance réelle de 1791 MW
    Photovoltaïque: 0,8% de la production totale, soit 4,6 TWh, pour une puissance installée de 4298 MW, ce qui donne un facteur de charge de 12,2%. Cela correspond à une puissance réelle de 515 MW
    Et encore, une partie de ces productions est inutile, car produites quand elles ne sont pas nécessaires, et elles sont revendues à perte.

    Tout cela confirme que les EnR ne servent à rien, si ce n'est à taxer les ménages et à réduire la compétitivité de nos entreprises.

  • jipebe29
    jipebe29     

    Je suis de plus en plus étonné de l'incompétence de nos politiques de tout bord sur le climat et l'énergie. Comment est-il possible qu'ils ne sachent pas qu'il n'y a plus de RC depuis 18 ans, et que les projections des modèles numériques se plantent lamentablement? Comment est-il possible qu'ils favorisent les EnR, dont on sait qu'elles ne servent pas à grand'chose, si ce n'est à taxer les ménages et à réduire la compétitivité de nos entreprises ?



Votre réponse
Postez un commentaire