En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Apparu : les réquisitions de logements par Duflot, "du vent"
 

Le député UMP a estimé jeudi sur RTL que les réquisitions de logements, prônées par la ministre du Logement, Cécile Duflot, étaient du "vent" et une mesure de "dérivatif politique".

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    faudrait p'êt changer de nom... il s'appelle Benoit DISPARU, maintenant :))

  • PIALF
    PIALF     

    C' est vrai que la DUFLOT peut nous faire de l' électricité avec toute l'air qu' elle brasse !

  • PIALF
    PIALF     

    Du vent du vent ils en brassent de l' air ! Des paroles des paroles oui mais à quand les actes ? à fin 2017 ?

  • Aramis
    Aramis     

    valgego,pierre76 . 25 de maîtrise d'oeuvre dans le logement social et valgego devrait se renseigner ailleurs qu'au café du commerce pour ce qui est des marchés de travaux . En ce qui concerne pierre 76 , beaucoup d'organismes de logements sociaux on en effet des problèmes mais ils ont toujours réglé leurs travaux et puisque vous en vivez , d'après vos dires , ne crachez pas dans la soupe . ou alors allez travailler chez Depardieu et consort .

  • pierre76
    pierre76     

    Aramis, donc vous étiez bien placé pour savoir que ces vendales pour la plupart ne PAIE RIEN!!!!!Tous ces travaux sont aux frais de l'état DEFICITAIRE!!!!!!Des milliards au niveau nationnal, entre les diverses allocations, les soins gratuits, et les TRAVAUX aux FRAIS de la collectivitée, VOUS DEVIEZ SIGNER LES YEUX FERMES!!!!

  • valgego
    valgego     

    Rassures toi aramis tu ne fais bouffer personne ,en France,on déguste la cuisine du terroir avec une fourchette,on ne bouffe pas avec les doigts,et encore moins aussi mal servis par des invités qui parlent la bouche pleine . Les signatures pour situation de travaux ? je ne vois pas très bien ,l'autorisation dépend des autorités compétentes mairie et équipement,........la situation de travaux , d'un sous fifre de l'entreprise dont le propriétaire ou l'état ignore jusqu'à la couleur des chaussettes,si ce n'est lui,ce sera un autre . Tu ne veux quand même pas que le propriétaire qui paie tout se prosterne devant le personnel qu'il fait vivre .C'est beau une carrière dans le logement social et la retraite dans la profession, avec TONTON ET JOSPIN les chances étaient moindre (200000) avec Sarko au maxi (600000),,avec Hollande ,pas sympa pour les potes ,pour l'instant zéro ,c'est beau la solidarité .

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    tiens ? il ressort de son placard, lui ? il y a des élections partielles ? Il veut sortir de l'oubli ? :))

  • valgego
    valgego     

    Avec tonton,le fameux flingueur,endettement multiplié par 6 ,avec Chirac par 1,8 ,Sarkozy 1,5 .Avec Jospin moins de 200000 logements sociaux,avec Sarkozy 600000 (multipliés par 3).....bon l'on sait bien que pour certains,les neurones se connectent difficilement,qu'il y a 20/100 d'illettrés,qu'à partir de la maternelle beaucoup "décrochent"en calcul mental ,mais là il suffit de taper sur internet pour avoir les noms et les chiffres,pour les lettres c'est définitivement sans espoir , pour l'humour ,vous êtes au niveau présidentiable je vous félicite ,bien que je sois sans doute le seul à en rire.

  • keops
    keops     

    pour les logements la solution et de renvoyait tout les étrangers chez eux ce qui non pas de papiers comme cela le vrais français celui qui nous nous crache pas dessus a tout bout de champs pourra avoir de quoi ce loger

  • franciseure
    franciseure     

    Cela existait pendant votre mandat Mr le Disparu. Et qu'avez vous fait? En avez-vous pas bénéficié vous même?

    Cette concurrence vient du fait, selon l'UNPI, que le parc social français ne remplirait pas son rôle, à savoir le logement des familles les plus modestes. Dans un article (lien payant) du Parisien lundi, M. Perrin affirme ainsi qu'il y a en France "378 000 logements HLM occupés par des ménages qui ont des revenus mensuels supérieurs à 4 000 euros" – ménages qui auraient donc les moyens de se loger dans le parc privé.

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire