En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Manuel Valls lors de ses voeux à la presse, mardi 21 janvier à Matignon.
 

L'expression utilisée par Manuel Valls mardi, lors de ses voeux à la presse, provoque un malaise à gauche, y compris au sein du Parti socialiste.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Ghysly44
    Ghysly44     

    Qu'il se rassure BIENTOT la France entière sera logée à la même enseigne et la gauche jubilera elle sera aux manettes .... Pauvre pays qui se laisse faire !

  • vestale
    vestale     

    La socialie qui se réveille mais un peu tard!

  • dani42
    dani42     

    Les Bisounours ne sont pas contents, les pôôôôôôôvres.

  • dani42
    dani42     

    Les Bisounours ne sont pas contents, les pôôôôôôôvres.

Votre réponse
Postez un commentaire