En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Anne Hidalgo
 

Malgré le démenti de l'un des témoins de son enquête, le magazine Capital maintient ses accusations d'emploi fictif à l'encontre de la maire de Paris.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • lazareto
    lazareto     

    çà ne doit pas être bien compliqué de retrouvé les traces des salaires versés parle ministère . et la moitié des français qui paient des impôts pour çà c est pas croyable , il est vrai qu après avoir vu cahuzac nous sommes vaccinés.

  • lazareto
    lazareto     

    çà ne doit pas être bien compliqué de retrouvé les traces des salaires versés parle ministère . et la moitié des français qui paient des impôts pour çà c est pas croyable , il est vrai qu après avoir vu cahuzac nous sommes vaccinés.

  • lazareto
    lazareto     

    çà ne doit pas être bien compliqué de retrouvé les traces des salaires versés parle ministère . et la moitié des français qui paient des impôts pour çà c est pas croyable , il est vrai qu après avoir vu cahuzac nous sommes vaccinés.

  • beaudolo
    beaudolo     

    En réalité le vrai emploi fictif d'Hidalgo c'est bien celui de Maire de Paris! Au fait, pourquoi est-elle toujours appelé Anne Hidalgo? On prend moins de gants avec les Macron, Fillon, Mélenchon on les appelle le plus souvent par leur nom, ne serait-ce pas du sexisme?

  • beaudolo
    beaudolo     

    Les médias ont mis moins de gants avec Fillon, aucun n'a engagé la polémique sur la véracité des dénonciations! Serait-ce parce que la grande majorité de nos journalistes est de gauche (plus de 80 % )?

  • beaudolo
    beaudolo     

    Les médias ont mis moins de gants avec Fillon, aucun n'a engagé la polémique sur la véracité des dénonciations! Serait-ce parce que la grande majorité de nos journalistes est de gauche (plus de 80 % )?

  • otermaio
    otermaio     

    Il faut que l'enquête aille jusqu’au bout , car il y a abus de droits et salaires , il faut revoir sa carriere de find en comble , car il n’en ont jamais assez, sur notre compte bien sur.

Votre réponse
Postez un commentaire