En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Roselyne Bachelot salut l'annonce de François Hollande de mettre fin au statut de membre de droit du Conseil constitutionnel des anciens présidents, le 7 janvier 2013 sur BFMTV
 

François Hollande ne veut plus que les anciens chefs de l'Etat soient nommés automatiquement au conseil des Sages, comme en dispose l'article 56 de la Constitution. Roselyne Bachelot approuve.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • optimiste
    optimiste     

    Après avoir chassé nos créateurs de richesses, nos talents et nos grands patrons,
    au profit d'une augmentation du chomage ou des étrangers en France, pas étonnant qu'il s'en prenne à présent aux garde-fous qui pouvait encore limiter sa politique désastreuse pour le pays.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Si je ne me trompe pas la commission date de 2006. Remerciez qui de droit (vous savez, celui qui a trahi son camp déclaré).

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Il aurait pu y en avoir. En politique quand on s'allie on obtient des contrepartie. Demandez des comptes à une certaine Marine LePen.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    A quoi sert le conseil constitutionnel ? Contrôler que les lois votées au parlement ne soient pas contraires à notre constitution qui garanti le respect de l'état de droit, des droits et des libertés, etc ... Il a extrêmement peu de marge de manœuvre (pour ainsi dire aucune). Le peu de zone d'ombres a été exploré il y a longtemps. A ce jour le contrôle est purement administratif. Mais la qualité et l'intégrité de ce contrôle reste fondamental. Or qui participe ? Les anciens présidents et des membres désignés : 3 par le président, 3 par le parlement, 3 par le sénat. La présence des anciens président est donc une garantie supplémentaire de mixité et donc de qualité du contrôle. Voyez vous même : ces trois autorités sont acquises à la gauche. S'il n'y a pas les anciens présidents de droite pour faire balancier, on a aucune garantie que le contrôle soit objectif. Rappelons qu'il est question de garantir l'état de droit, pas de faire des cadeaux aux copains d'un bord ou de l'autre, ni de faire du clientélisme en se torchant avec nos usages.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    MDR ils ont interviewé les deux "flèches" du moment ...

  • Didier
    Didier     

    Si vous lisez la presse, Bachelot émarge a 20 000 € par mois sur D 8 !!!

  • biendici
    biendici     

    Pauvre bachelot, elle cherche à se caser quelque part. Elle serait même prête à s'allier avec les socialos pour retrouver une place. C'est sûr que ses activités actuelles ne doivent pas être très rémunératrices, et dénuées des avantages dont elle disposait auparavant! De plus, malgré ses efforts, elle ne peut jouer avec son physique. Soit dit en passant, taubi est pas vraiment favorisée: la vidéo est géniale, une fois le son coupé. Il y a certaines mimiques qui poussent à faire des rapprochements...

  • Didier
    Didier     

    Seul les membres du FN sont légitimes !

  • djtak
    djtak     

    Et vous n'avez aucune légitimité pour légitimer ou pas l'avis de R. Bachelot.

  • ABRACADABRA
    ABRACADABRA     

    R. Bachelot n'a aucune légitimité pour donner son avis sur cette question.

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire