En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le Parti Pris d'Hervé Gattegno c'est tous les jours sur RMC à 8h25.
 

Le Parlement a approuvé hier la prolongation de l’opération militaire "Sangaris" en Centrafrique. Le vote a été acquis à une large majorité, malgré les réserves de l’UMP. Votre parti pris : Aller en Centrafrique était un devoir, y rester est une nécessité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • sortilege
    sortilege     

    qu'il y aille donc ,il arretera de nous polluer!!!

  • Norton13
    Norton13     

    Et être traité de colons sera quoi ?

  • AbjectionVotreHorreur!
    AbjectionVotreHorreur!     

    "c’est ce qu’ont dû leur "vendre" les militaires, qui ont tendance à fanfaronner.". Ou comment affirmer n'importe quoi n'importe comment sans se baser sur rien.

  • BJP034
    BJP034     

    Y aller était un devoir. En partir le plus rapidement possible aussi.

  • Al Azar
    Al Azar     

    il suffit de constater l' évolution des pays africains anglophones par rapprt aux pays africains francophones.
    Ah oui, Ouganda, Soudan, Somalie, Nigéria (Boko haram), Libéria, Tanzanie, Ghana, Kenya, ...des paradis sur terre et je ne parle pas d'autres Sierra Leone, Gambie, Guinée, Zaïre, Angola, Mozambique, Ethiopie,Ruanda, Libye, Egypte....des havres de bien-être et de bonheur sur terre !

  • Al Azar
    Al Azar     

    François Hollande pourrait faire une halte en Centrafrique vendredi, sur le trajet de retour d'un déplacement prévu au Nigeria, a-t-on appris mercredi de source diplomatique confirmant des informations de presse.
    François Hollande pourrait profiter de sa visite officielle au Nigeria, programmée jeudi et vendredi, pour s'arrêter à Bangui au retour. Selon le quotidien Le Parisien, "les repérages sont en cours" pour accueillir le Falcon présidentiel "vendredi matin" à l'aéroport M'Poko de Bangui.

    La présidence a refusé de confirmer ces informations. "On est sur un terrain de guerre, comme dans le cas du Mali. Donc, il doit forcément décider au dernier moment".
    Si la halte à Bangui se confirme, le chef de l’État pourrait être rejoint sur place par le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian.
    Au Nigeria, où il doit participer aux cérémonies du centième anniversaire de l'unification du pays, François Hollande sera accompagné d'un seul ministre, le chef de la diplomatie Laurent Fabius.
    Selon Le Parisien, "les repérages sont en cours" pour accueillir le Falcon présidentiel "vendredi matin" à l'aéroport M'Poko de Bangui.

  • rodcaz
    rodcaz     

    La vraie question que fout la France en Centrafrique dans un pays souverain? La présence militaire française est systématique dans les ex-colonies est-ce normal? Les ex-colonies anglophones ne souffrent pas de ces ingérences intempestives de la part du Royaume uni. D' ailleurs, il suffit de constater l' évolution des pays africains anglophones par rapprt aux pays africains francophones.

  • charly971
    charly971     

    bel exercice de cirage de pompe au gouvernement mr gatainio

  • Mysti48
    Mysti48     

    Ne pas aller mourir en Centrafrique est un devoir !

  • JB1701A
    JB1701A     

    Et le devoir humanitaire de ne pas laisser mourir 450 personnes dans les rues en France on en fait quoi ???
    Charité bien ordonnée !!!

Votre réponse
Postez un commentaire