Algérie : Ayrault évoque le décès de "plusieurs otages"

Jean-Marc Ayrault, a confirmé le décès de "plusieurs otages" retenus sur un site gazier en Algérie, dont le "nombre" et la "nationalité" ne sont pas encore connus.

E. M. avec AFP
Le 18/01/2013 à 13:50

Algérie, zone dangereuse : quelle sécurité pour les expatriés - 17/01


Prise d'otages en Algérie : retour sur un assaut sanglant 18/01


Prise d’otages en Algérie : un Français parmi les ravisseurs 18/01


La nationalité des otages tués en Algérie est toujours inconnue. Lors de ses vœux à la presse à Matignon, Jean-Marc Ayrault a confirmé, ce vendredi, que plusieurs personnes avaient perdu la vie dans l’assaut des forces algériennes sur un site gazier sans apporter plus de précisions.

En ce début d'année, "nous vivons des moments d'une particulière gravité, marqués par l'engagement de nos forces armées au Mali pour combattre les forces terroristes", a déclaré le Premier ministre, lors de ses voeux à la presse à Matignon.

Gravité de la menace terroriste

"Depuis mercredi, une prise d'otages de plusieurs dizaines de personnes confirme la gravité de la menace terroriste", a-t-il fait valoir.

"A l'heure où je vous parle, le décès de plusieurs otages est à déplorer. Nous n'en connaissons pas encore précisément le nombre ni la nationalité", a ajouté le chef du gouvernement.

 

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Selon vous, le gouvernement Valls conduit-il une politique d’austérité?