En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le ministre délégué au Relations avec le Parlement, Aain Vidalies.
 
Le ministre délégué au Relations avec le Parlement, Aain Vidalies. - DR

La PMA et la GPA se sont invitées depuis quelques mois déjà dans les débats sur le "mariage pour tous". Ces deux questions ont provoqué des échanges particulièrement vifs ce mardi à l'Assemblée nationale.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
1 opinion
  • bijouxbandit     

    C'EST SURTOUT UNE OCCASION DE GAGNER PLUS DE BLÉS SUR LE DOS DU CONTRIBUABLE !!!!! Un rapport de la Fondation Ifrap évalue à 50.000 euros par heure le coût d'une séance de nuit à l'Assemblée nationale. Selon la fondation, «l'ensemble des fonctionnaires de l'Assemblée nationale bénéficient des indemnités liées aux heures de nuit, alors même que seul un tiers d'entre eux est réellement présent au Palais Bourbon». -------------- Voici encore un exemple du gâchis SCANDALEUX des dépenses publiques -------------- Ces indemnités pour travaux supplémentaires représenteraient quasiment la moitié du salaire des agents de l'Assemblée: 48,4 millions d'euros au total par an, alors que leurs rémunérations de base représentent 53,18 millions d'euros, Le président de l'Assemblée, Claude Bartolone dit que «La démocratie, ça n'a pas de prix.»

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •