En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Juppé se dit "fier de ne pas avoir cédé aux petits marchandages d'arrière-cuisine"
 

A six jours du premier tour de la primaire de la droite, le favori des sondages a donné un grand meeting au devant quelque 6.000 personnes au Zénith de Paris ce lundi soir.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • grincheux007
    grincheux007     

    pas de marchandage avec le centre qui n'a présenté aucun candidat, étonnant .... préférez un candidat sérieux ancré à Droite comme Fillon, la France n'a pas besoin d'une politique molle.

  • goodaps
    goodaps     

    Pas crédible !... Et Bayrou... Et Pécresse... Et Lagarde... Et Delon...
    Pas en forme hier soir !... Un vieillard... Et les bottes.. usées...

  • goodaps
    goodaps     

    Un VIEUX ! qui lit son catalogue d'idées sans rien de concret... je pense qu'il a du mouron à se faire... même si il est bien entouré... les jeunes se retrouvent-ils dans cette candidature ? Certainement pas ! Je pense que ce soir, il n'a pas marqué des points !...

Votre réponse
Postez un commentaire