En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mayor of Bordeaux and candidate for the right-wing Les Republicains (LR) party primaries ahead of the 2017 presidential election Alain Juppe arrives for the 123rd National Congress of Firefighters on September 22, 2016 in Tours, central France. 
GUILLAUME SOUVANT / AFP
 

Le New York Times, l'un des plus prestigieux quotidiens américains, consacre un long article au favori de la primaire de la droite et du centre. Considérant son style, le journal dépeint Alain Juppé comme l'antithèse de Donald Trump. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Laxismecomplet
    Laxismecomplet     

    L imam Ali Juppé faire changer l avis des Français. Et Mickey aussi peut-être ?.

  • Laxismecomplet
    Laxismecomplet     

    L imam Ali Juppé faire changer l avis des Français. Et Mickey aussi peut-être ?.

  • Laxismecomplet
    Laxismecomplet     

    L imam Ali Juppé faire changer l avis des Français. Et Mickey aussi peut-être ?.

  • Laxismecomplet
    Laxismecomplet     

    L imam Ali Juppé faire changer l avis des Français. Et Mickey aussi peut-être ?.

  • Alpes et lac
    Alpes et lac     

    C'est flatteur !

    Qui est @notre Trump ?
    Sarkozy ?
    Le Pen ?

    Les deux sont à supprimer : Juppé le fera si nécessaire lors d'un deuxième tour.

    Mais je suis confiant : aucun de nos deux Trump atteindront un deuxième tour.

    Ça serait une belle leçon aux américains : nous, nos Trump ne sont pas en final.

  • grincheux007
    grincheux007     

    Rien ne vaut un mou pour s'opposer à un dur.

  • L'ardechois
    L'ardechois     

    Effectivement Juppé calmerait une grande partie des mécontents et de ce fait ferait changer d'avis une grande partie des électeurs de Le Pen.

    Le FN, pourquoi pas dans les communes qui le désirent ?
    ... mais au grand jamais pour une région et encore moins pour l'état !

    Clest un premier pas vers la décentralisation : les citoyens sont autonomes et décident localement de leur sort

  • iamagic
    iamagic     

    Je pense que sa campagne va se terminer par un échec comme celui d'Hillary et j'en serai ravi!

  • Sang9
    Sang9     

    Vue comment sont perçus certains candidats, j'espère qu'ils n'accéderont pas à la présidence, le sérieux de la France s'amenuise de jour en jour.

    L'ardechois
    L'ardechois      (réponse à Sang9)

    En tout cas

    - Sarkozy et Hollande sont grillés.

    - Le Pen est notre "Trump".

    Place aux crédibles !
    Place aux nouveautés : la france serait à nouveau un exemple pour la démocratie et mettant sur la plus haute marche : Macron.

    Et Macron ferait "la révolution" d'avoir les ministres progressistes de droite comme de gauche, choisis pour leur compétence et non pas pour satisfaire le plus d'ego possible.

Votre réponse
Postez un commentaire