En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Affaires: Nicolas Sarkozy sort de son silence
 

Nicolas Sarkozy sort de son silence. Dans une tribune au Figaro, il répond aux attaques dont il est la cible.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

113 opinions
  • monde meilleur
    monde meilleur     

    Le Syndicat des cadres de la sécurité intérieure (SCSI, majoritaire chez les officiers de police) a ainsi déclaré que la "police n'(était) pas la Stasi". Il "regrette qu'un ancien président de la République et ancien ministre de l'Intérieur puisse faire de telles déclarations". "Comment peut-il oublier que la Stasi pratiquait des écoutes administratives généralisées alors que dans cette affaire il s'agit d'une interception téléphonique intervenant dans le cadre d'une instruction judiciaire relative au délit supposé de trafic d'influence. (M. Sarkozy) oublie également que dans notre pays la police travaille conformément au code de procédure pénale, sous le contrôle des magistrats et dans un cadre très strict.". Le SCSI "regrette qu'une fois encore dans ce débat politico-médiatique, l'ensemble de la classe politique instrumentalise la réalité du travail des policiers".

  • RMRM
    RMRM     

    En toute fin je me demande ; si hollande doit avoir peur de la reelection de sarko en 2017 qu’il n’arrête pas de le harceler ???

  • ghysly44
    ghysly44     

    Plus que d'accord ... Les pratiques de ce petit monsieur me font peur, il les emploie à la Russie à qui il veut mettre une amende ... Qu'il s'occupe des FRANCAIS au lieu de REGLER ses comptes avec Sarko .... Hollande démission !!

  • Francis Zanetti
    Francis Zanetti     

    vay sarko te laisse pas faire par cette bande de charognards.

  • bureautique33
    bureautique33     

    il aurait mieux fait d'y rester dans son silence!!!!
    ça nous aurait pas manqué.

  • DAN420
    DAN420     

    Ces écoutes correspondent à de anciennes méthodes dans d'autres pays entièrement d'accord. Et après tous les mensonges du gouvernement, ils jouent maintenant aux outragés.
    Combien nous ont coûté toutes ces écoutes ... imaginez une équipe de 50 personnes et pas payées au smig.
    Plutôt que de se préoccuper des problèmes des français, le chômage, ils cherchent à baisser les dépenses et voilà comment ils procèdent.
    Décidemment, toute cette équipe est vraiment incapable

  • barin007
    barin007     

    Sondage : pensez-vous que les écoutes de Sarkosy sont dans les mains de Hollande ?"

  • barin007
    barin007     

    totalement d'accord.

  • fifi90
    fifi90     

    Monsieur SAPIN lorsque vous traiter SARKOZY de PERVERS c'est aussi un coup d'état verbal, lorsque votre ami Le ROUX traite SARKOZY de Dealer c'est un coup d'état verbal aussi et j'en passe.
    Monsieur le Président c'est aussi insupportable lorsque vos ministres et cadres PS traitent SARKOZY de Dealer, pervers. Aussi insupportable lorsque votre ministre de la justice ment indirecte à la télévision aux sujet des écoutes SARKOZY, insupportable lorsque votre ministre de l'intérieur dit en direct à la télévision qu'il a appris les écoutes de Sarkozy par le journal le Monde, insupportable quand votre premier ministre déclare lui aussi à la télévision ne pas être au courant des écoutes puis 24 h après nous dit qu'il était au courant.
    Aujourd'hui SAPIN nous parle de coup d'état verbale quand il traite SARKOZY de Pervers ce n'est pas un coup d'état verbal alors que l'affaire des écoutes est encore en instruction ? SARKOZY a le droit de répondre, il a un cœur rouge qui bat comme tous les français. SARKOZY doit encaissé vos injures et calomnies mais lui doit se taire, c'est injuste. Ce qui arrive à SARKOZY peut arriver à n'importe quel français, la haine de SARKOZY continue à faire en sorte que certains continuent à fermer les yeux, à bouger les oreilles, la terre elle tourne, nous ne savons pas ce qui nous attend demain arrêtons d'être juges et procureur laissons les professionnels de la justice faire leur travail, si ces écoutes était restées secret d'instruction, nous n'en serons pas là aujourd'hui.

  • 05 2017
    05 2017     

    Alors !! J'attend !!

Lire la suite des opinions (113)

Votre réponse
Postez un commentaire