En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Valérie Pécresse, chef de file UMP en Ile-de-France, déstabilisée par l'affaire Soumaré...
 

Les accusations lancées par des élus UMP à l'encontre du socialiste Ali Soumaré s'étant révélées partiellement fausses, Valérie Pécresse les a finalement condamnées. Un revirement qui déstabilise la droite en Ile-de-France, à quelques jours des Régionales.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

63 opinions
  • Pouvoir d'achat
    Pouvoir d'achat     

    ET TOI N O N !!!!!!!!!!!

  • FRIC
    FRIC     

    T...comme TIBERI (les époux)
    C...comme CHIRAC
    D...comme DELATTRE et DEVEDJAN
    G...comme GAYMARD
    J...comme JUPPE
    P...comme PASQUA

    J'arrête là, la liste serait trop longue au risque de vous lasser.
    Les faits reprochés à ces politiciens sont bien plus graves que ceux dirigés envers Soumaré. Celui-ci a purgé sa peine pour des faits commis et condamnables pendant sa jeunesse, or une peine purgée ne doit pas faire obstacle dans le parcours d'une personne.

    Alors que les hommes précités ont commis des délits financiers pendant leur mandat et servant leurs intérêts personnels.ce qui est immoral et extrèmement grave.

    J'approuve votre décision.

  • ch'ti
    ch'ti     

    Trop, c'est trop : je quitte l'ump ...

  • arkady
    arkady     

    a bien mis un ministre delinquant Devedjan,qui avec son copain Madelin(ancien ministre) sont passés au tribunal de Draguignan (novembre1965) pour entre autres divers vols,port d'arme,faux papiers..Alors Soumare a l'avenir devant lui.

  • Lepenajouir
    Lepenajouir     

    Voici les principales condamnations prononcées à l'encontre de Jean-Marie Le Pen.

    - 24 février 2005: la cour d'appel de Paris le condamne à 10.000 euros d'amende pour des propos publiés dans Le Monde du 19 avril 2003: "Le jour où nous aurons en France, non plus 5 millions mais 25 millions de musulmans, ce sont eux qui commanderont et les Français raseront les murs, descendront des trottoirs en baissant les yeux..."

    - 25 novembre 1998: Jean-Marie Le Pen et Bruno Mégret doivent verser 10.000 francs (1.524 euros) de dommages-intérêts à l'Union des étudiants juifs de France (UEJF) pour des propos sur "l'inégalité des races".

    - 17 novembre 1998: il est condamné à Versailles à un an d'inéligibilité, 750 euros d'amende et 3 mois d'emprisonnement avec sursis pour "violences" envers une candidate socialiste à Mantes-la-Jolie (Yvelines), lors de la campagne des législatives de 1997. Il perd en octobre 2000 ses mandats de conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur et de député européen mais la Cour de justice européenne de Luxembourg le rétablira dans son mandat européen le 26 janvier 2001.

    - 26 décembre 1997: Le tribunal de Nanterre le condamne à verser jusqu'à 750 euros à 11 associations pour avoir répété, le 5 décembre en Allemagne, ses propos sur les chambres à gaz, "détail de l'histoire". La cour d'appel confirmera le 13 septembre 1999 et il sera également condamné à Munich pour ces faits le 2 juin 1999, à une amende d'un montant non révélé et à un franc symbolique de dommages-intérêts.

    - 4 juillet 1997: Il doit payer 750 euros d'amende pour avoir traité de "gros zébu fou" le président de SOS-Racisme Fodé Sylla, le 2 août 1996.

    - 3 juin 1993: La cour d'appel de Paris le condamne à 10.000 francs d'amende (1.524 euros) pour son jeu de mot injurieux de 1988, "Durafour crématoire", visant le ministre Michel Durafour.

    - 18 mars 1991: La cour d'appel de Versailles le condamne à verser 1,2 million de francs (183.000 euros) à onze associations pour avoir déclaré sur RTL le 13 septembre 1987, à propos de l'existence des chambres à gaz nazies: "Je n'ai pas spécialement étudié la question mais je crois que c'est un point de détail de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale".

  • marie2455
    marie2455     

    Les socialiste ils ferais mieux de proposer des programmes sérieux... en plus maintenant ils mettent un ex délinquent en tête de liste. Mais où on vas?....

  • albertine
    albertine     

    Svp nous avons un ministre de la relance qui lui a été condamne pour des fait beaucoup plus grave accompagne d'un ex ministre devjian et Madelin ne sont pas des enfants de cœurs le passé est très trouble pour eux aussi et la justice est passe par la

  • marie2455
    marie2455     

    Si dans le future nous devons être dirigé par des individus pareille!!! je me fais Americaine. Non à Sumaré.

  • tatchi
    tatchi     

    je répète ce que je dis plus haut : c'est quoi toi tes conneries de jeunesse si jeune tu n'es plus...??...
    on peut quand même avoir fait le con et trouver une forme de repentance dans l'action publique ou autre... je préfère ça à un élu qui profite de son statut pour faire des salopris... sinon, personne n'a plus sa chance et on se retrouve avec des 1er de la classe qui nous gouvernent, avec de la moralité à tout va... dans quel monde vous vivez à juger comme ça sans tenir compte de ce qui a pu etre fait après...

  • tatchi
    tatchi     

    et toi, c'est quoi tes conneries de jeunesse? à moins que tu n'ais pas encore de poils au menton?!!! faut arrêter non? personne n"est innocent et si une connerie (même pas une erreur) de jeunesse doit empêcher le monde d'avoir des responsabilités publiques, il n'y aurait pas grand monde pour gouverner.... ha si, on aurait tous les bouffons, 1er de la classe, moraliste à fond, bref, une école de mormon.... la mort de la vie quoi!!!

Lire la suite des opinions (63)

Votre réponse
Postez un commentaire