En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Eric Raoult, le 9 octobre 2012 à Paris.
 

Une ancienne collaboratrice accuse le maire UMP de la ville du Raincy, en Seine-St-Denis, de harcèlement moral et sexuel. Candidat à sa réélection, Eric Raoult a tenu une conférence de presse où il a dévoilé des photos dénudées de la jeune femme, qu'il dit avoir reçues sur son téléphone.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • quidambof
    quidambof     

    ELLE A PEUT ETRE LES DIPLOMES REQUIS

  • quidambof
    quidambof     

    RBM ET FN AUSSI

  • rowl
    rowl     

    "Tournage d'une émission de télé-réalité", activité de de gogo danseuse dans des discothèques de la région parisienne" ???? ___ alors qu'est-ce qu'elle faisait à la mairie ??? ___ un faux poste, il faut commencer par cela !

  • quidambof
    quidambof     

    il est très facile de voir s'il a vraiment reçu ces photos sur son téléphone portable et qui les lui a envoyé, mais les harceleurs sexuels ont toujours de bonnes excuses pour minimiser leurs actes

  • rowl
    rowl     

    l'UMPS c'est une "séduction" mutuelle !!!

  • quidambof
    quidambof     

    encore c'est une habitude chez vous mais çà ne vous grandit pas

  • jackyguillet
    jackyguillet     

    Hollande n'a pas les même valeurs que vous, il est plus intelligent , vous la seul intelligence que vous avez c'est la critique

  • stanischlass
    stanischlass     

    Encore un coup bas des gauchos ?

  • stanischlass
    stanischlass     

    .... et c'est parti ..... Youpi !

  • 123 pommes
    123 pommes     

    la droite n'accuse pas Hollande d'avoir envoyé les SMS ... bizarre

Votre réponse
Postez un commentaire