En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le Premier ministre Manuel Valls et sa ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem, ce samedi à La Rochelle.
 

Christiane Taubira rend visite aux frondeurs, Martine Aubry critique à distance la limitation de l'encadrement des loyers, Arnaud Montebourg défend sa ligne... L'unité du PS , thème d'un débat de l'université d'été socialiste, était loin d'être trouvée samedi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • pujolm
    pujolm     

    putain 2 ans !!!!!!!!!!!!!

  • InternetDev
    InternetDev     

    Calbadélis crache sur Jospin.

    Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.      (réponse à InternetDev)

    C'est qui Calbadélis?

  • sylvaa
    sylvaa     

    Tant que la gôooooche s'arqueboutera sur ses dogmes dépassés de "lutte des classes", le terme de "gauche" ne voudra plus rien dire... Le déni d'admettre que sans une participation active à l'économie en tant que principe, bloque toute possibilité de comprendre que non seulement on doit changer pour pour la 6eme république, mais on doit surtout changer de "raisonner" en termes "d'acquis sociaux" et d'internationale pseudo révolutionnaire... Les pseudos élites" de gôooche ne valent pas mieux que celles qu'elles villipendent; "droite/gauche" : même combat, leur rentes d'abord.

  • richard
    richard     

    pour l'instant ce sont les critiques ,bientôt cela sera sous le feu des français ,nous ne sommes pas au pays des bisounours et VALLS vas s'en rendre compte rapidement ,quand a son mandat il vas être très court

    patriote13
    patriote13      (réponse à richard)

    Ami,entends tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines , Ami, entends tu les cris sourds du pays qu'on enchaine ..

    Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.      (réponse à richard)

    Bon je vais préparer mon pistolet à eau...

  • homme123
    homme123     

    Pas de problèmes pour Walls ...que Taubira et Mme 35 heures aient passées la ligne rouge ...il assure...!!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Manuel, n'écoutes pas ces frondeurs, leur seul souci n'est pas l'avenir de notre pays mais bien celui d'être réélu aux prochaines élections tout cela sur fond d'idéologie totalement dépassée!

    Nel.son
    Nel.son      (réponse à beaudolo)

    Parce que vous croyez que le seul souci de Valls (et de Hollande et des autres) n'est pas d'être réélu ? Si ça n'entrait pas en ligne de compte ils feraient peut être enfin les vraies réformes nécessaires à la sauvegarde de la France

  • Jean louis
    Jean louis     

    Valls 2, peut être plus court que Valls 1.

  • nostradamus
    nostradamus     

    Il y aura un Valls III, car M. Valls devra donner sa démission.

    homme123
    homme123      (réponse à nostradamus)

    Walls 2 ne passera pas l'hiver

    Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.      (réponse à nostradamus)

    C'est un non sens.

  • ArthurH
    ArthurH     

    c'est le chant du cygne pour Valls, son gouvernement ne pourra pas tenir encore 2 ans 1/2 !!!!

    vestale
    vestale      (réponse à ArthurH)

    ...et ils feront un 3ème remaniement avec Macron à sa place !!

    Merdasoft
    Merdasoft      (réponse à vestale)

    Macron un grand économiste qui a fait ses preuves. C'est lui qui était le conseiller financier de "l’intermittent de l’Élysée" depuis 2,5 ans. On peut observer le résultat et en tirer les conséquences !!!!

  • InternetDev
    InternetDev     

    On apprend que les soutiens de Manuel Valls n'ont pas muris (et peut-être que Valls non plus) les mesures politique de Manuel Valls, car ils ont besoin, en urgence, d'annoncer qu'il soutiennent Manuel Valls, en créant maintenant , pour se faire, un groupe de réflexion qui priduira un argumentaire capable de contrer ceux qui ne sont pas d'accord cette politique de l'offre.

    Donc il défendaient quelque chose qu'il ne maîtrisaient pas assé, et apparament manuel Valls ou le nouveau Génie Mr Macron non plus, ne savent pas leur donner les arguments imparables pour qu'ils les defendent....

    C'est hallucinant, non pas d'amateurisme comme on l'entend partout, mais de sectarisme et de paresse intelectuelle..

    En gors s'il n'y avait pas eu de fronde, ces élus et économistes pro Valls, n'auraient même pas discutés les avantages (puisqu'apparament il ne chercheront pas d'incovègnants) des politiques qu'ils défende à la tête du copain qui les vend

    -----------------------
    Extrait de leur annonce de soutien futur, publié Dans librétaion, déclaration du groupe de réflesion de Gérard Collomb :
    Mais plus gènant pour les chaines d'info, puisque dans ce groupe pro-Offre,
    ------------------
    Les débats de ce mardi ont débouché sur la publication d’un manifeste dans lequel les participations saluent le «cap» fixé par le gouvernement dont le choix d'une «politique de l'offre». «Nous, députés, sénateurs, élus locaux signataires de ce manifeste, sommes persuadés que c’est là, la bonne direction», assurent-ils, citant notamment le CICE, l'ANI (accord national interprofessionnel) ou le pacte de responsabilité et de solidarité.....
    bjectif : créer un «pôle des réformateurs» capable de contrer les arguments des «frondeurs» du PS qui critiquent les choix économiques du gouvernement. «Ils contestent ces mesures mais qu'est-ce qu'ils proposent comme mesures alternatives à part l'idée de soutenir la demande ?» s'est ainsi interrogé Elie Cohen, taclant la «représentation effroyablement archaïque» qu'ont selon lui les frondeurs de «la macro-économie et de la micro-économie»....
    ----------------------------

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire