En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Manuel Valls a rendu une visite surprise et aux aurores aux salariés de l'abattoir de Gad dans le Morbihan.
 

Manuel Valls a rencontré, vendredi matin, des salariés de Gad sur le site de Josselin, dans le Morbihan. Une visite surprise bien accueillie, mais certains attendaient plutôt le ministre de l'Economie. Emmanuel Macron s'était en effet engagé à venir présenter ses excuses après ses propos polémiques sur les "illettrées" de Gad. Il "aurait été mal reçu", estime l'un des salariés.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • sortilege
    sortilege     

    sur les télés d'état bfm ,i télé aucun problème à rennes pour la venue d'éole !!! on a un son de cloche bien different sur rtl !!!!

  • lebeaufrançois
    lebeaufrançois     

    Ils font joujou avec les pouces en bas, ces cancrelats!!

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Ils font de la retape,les ouvriers se laissent piégés,ils ont la
    mémoire courte !

  • foxou
    foxou     

    A Josselin il n'y a pas de Zadistes dans les usines: les gens bossent et espérons que le 1er ministre pourra dire à son subordonné E.MACRON que l'image des illettrés à distance est erronée. E.MACRON sait-il comment çà se passe à la chaîne dans ce type d'entreprise agro ?? Le stage d'immersion de EMacron c'est pour quand à Josselin ?

  • oural4902
    oural4902     

    Il y a quelques jours François Hollande était à l'abattoir de Gramat, ce jour Manuel Valls est à l'abattoir Gad à Josselin, décidement il n'y a que les lieux où les animaux sont mis à mort qui les intéressent, rappelons tout de même que la consommation de viande diminue en France.

  • Jean Aimarre 2.0
    Jean Aimarre 2.0     

    Macron n'est pas suicidaire. Se rendre là bas aurait été une grosse erreur et surtout totalement contreproductif. La foule l'aurai très certainement huée.
    Là c'est le premier ministre en personne qui vient à eux, c'est un bon coup de comm' et ça a eu le mérite de tout de suite calmer les esprits revanchards ( à juste titre).

  • pete drire
    pete drire     

    j'auaris preferé elmaleh ,il est bien avec les banques :-((

Votre réponse
Postez un commentaire