En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
BFMTV a accompagné Jean-Marc Ayrault lors de son voyage au maroc.
 

REPORTAGE - L'équipe 7 jours BFM a pu accompagner Jean-Marc Ayrault cette semaine au cours de sa visite officielle au Maroc.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • alhzy
    alhzy     

    Huit mois de cette gauche « lamentable » et quel résultat :
    Abrogation de la demi-part pour les veufs et veuves.
    Un chômage en augmentation comme jamais.
    Augmentation des tarifs du gaz.
    Augmentation des tarifs de l'électricité.
    Augmentation des mutuelles.
    Augmentation des assurances.
    Augmentation des impôts locaux et fonciers.
    Augmentation du carburant.
    Augmentation de la redevance télévision.
    Baisse de rémunération du livret A.
    Plus ce qui va nous arriver encore : augmentation de la CSG, taxe sur le diesel et j'en passe et c'est ce qu'on appelle la JUSTICE SOCIALE. En effet, seuls les petits sont massacrés. Mis à part, flatter leurs minorités électorales en parlant de sujet hyper importants comme le vote des étrangers et le mariage homosexuel, une gauche dévastatrice. Nos dirigeants, tous énarques et du même moule, eux se soignent et n'acceptent pas d'être touchés par quelconque mesure. Nous sommes arrivés au bout du système et il n'y a qu'une solution. Devinez ????????????

  • Elboyvinzz
    Elboyvinzz     

    M. Ayrault dit que la notion de "couple présidentiel" est primordiale et nécessaire. Il y a un an il disait l'exact contraire en critiquant le couple Sarkozy-Fillon. Pour lui Fillon était trop proche de Sarkozy et ne jouait pas son rôle de premier ministre qui consiste à contrebalancer celui du président !

Votre réponse
Postez un commentaire