En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
François Hollande le 19 octobre 2011 à Paris, lors d'une conférence de presse sur les primaires au PS
 

Le PS chercherait-il à éviter l'organisation d'une primaire en vue des élections présidentielles de 2017? Si pour le premier secrétaire du parti au pouvoir, un tel scrutin est "peu probable", il reste pourtant inscrit dans les statuts. Explications.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Regard00
    Regard00     

    Le PS applique ses statuts et Hollande choisit de se présenter comme PS, comme indépendant, comme ce qu'il voudra ou de ne pas se présenter si une expertise indépendante montre que la courbe du chômage réel ne s'est pas inversée ou que les chiffres sont maquillés par la formation ou autres moyens habituels.
    C'est simple en réalité

  • pintre
    pintre     

    On pourra compter sur Hollande et Valls pour ne pas qu'il y ai de primaire. Ils sont si machiavéliques.

  • spirou
    spirou     

    Le locataire de l'Elysée a du plomb dans l'aile . La gauche est a saturation face aux reniements et aux trahisons de leur petit champion

  • spirou
    spirou     

    Hollande n'est plus en odeur de sainteté auprès de ses troupes et ça commencent a tanguer ferme dans le bateau socialiste .

  • Runner
    Runner     

    Comme vous le demandera Hollande,vous voterez pour le candidat de "Les Républicains" qui se retrouvera face à M.Le Pen au 2ème tour...Comme pour les Régionales.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Runner)

    En définitive ils sont tout aussi soumis et obéissant que les frontistes qui ont suivi les instructions de Lepen en 2012 ?

  • Runner
    Runner     

    Espérons que Hollande sera candidat en 2017, c'est le seul qui peut garantir une déroute totale et durable pour toute la gauche!

    black manba
    black manba      (réponse à Runner)

    Hollande sera, et je n'en suis pas satisfait pour autant... le seul du PS qui sauvera son parti aux élections de 2017 si Sarkozy se présente...
    Tous des nuls + que nuls dans ce parti.

  • ABC90
    ABC90     

    si un président se prépare aux primaires , les anti hollande diront " c'est honteux , il est président , il utilise son statut " .... si il ne le fait pas les anti Hollande de la gauche diront "c'est honteux qu'il ne fasse pas les primaires " ... bref un pays ingérable dans tous les domaines

  • gugus67
    gugus67     

    Du pipo , s'il n'y a qu'un candidat je serai celui là . De toute manière la lessive électorale est en route , la priorité à droite est toujours dans le code électoral.

  • francinette
    francinette     

    Le PS n’échappera donc pas à la primaire, la belle affaire ... !

    On sait que Manuel Valls, qui a conclu un pacte avec le président de la République, ne sera pas candidat à la primaire face à François Hollande, ce sera donc pour l’élection présidentielle 2022.

    Dans un article BFMTV du 17/01 dernier et intitulé : “Présidentielle 2017 : le blues de Macron, chouchou des sondages” on pouvait lire ceci : « “un "ami” du ministre, cité dans un article du Figaro, affirmait qu’il songerait à briguer l’Elysée, sans pour autant dépasser le "candidat naturel". François Hollande, donc.» “Sans pour autant dépasser le "candidat naturel"”, ça laisse entendre que lui non plus ne serait pas candidat à la primaire face à François Hollande me semble-t-il.

    Quant à Christiane Taubira, qui vient de déclarer : “Je suis loyale au président de la République et je le demeurerai”, elle aussi je la vois mal être candidate à la primaire face à François Hollande.

    Il y a donc bien des chances que ça se termine par une primaire où seuls des candidats issus de courants minoritaires feraient donc face à François Hollande. Des candidats qui, à mon avis, risqueraient donc fort de ne pas faire le poids face à François Hollande. Si bien qu’au bout du compte, le résultat final risque bien d’être que la candidature de François Hollande soit plus légitime que jamais en passant du statut de candidat naturel à celui de candidat élu pour l’élection présidentielle 2017. Tout ça ... pour ça !!!

    La seule primaire PS qui vaille ne peut avoir lieu que si François Hollande renonce à un second mandat présidentiel, voilà quelle est ma conviction.

    Zara
    Zara      (réponse à francinette)

    Dommage pour Valls, il aurait fait un bon candidat. Mais je suis d'accord avec vous, Hollande sera candidat, j'en ait aucun doute.

    francinette
    francinette      (réponse à Zara)

    Je pense que même ceux qui réclament cette primaire à cor et à cri ne se font guère d'illusions sur leurs chances de la remporter. Je me demande si leur vrai but ne serait pas de négocier des avantages avec François Hollande. Il faut se rappeler que Martine Aubry avait concédé bien des avantages à la gauche de la gauche (y inclus les Verts) en 2011, notamment pour les élections législatives 2012, mettant ainsi en grande difficulté la future majorité présidentielle à l'Assemblée nationale.

    Mais je pense que François Hollande n'aurait même pas besoin de négocier quoi que ce soit avec eux pour remporter la primaire.

    francinette
    francinette      (réponse à Zara)

    Je pense que même ceux qui réclament cette primaire à cor et à cri ne se font guère d'illusions sur leurs chances de la remporter. Je me demande si leur vrai but ne serait pas de négocier des avantages avec François Hollande. Il faut se rappeler que Martine Aubry avait concédé bien des avantages à la gauche de la gauche (y inclus les Verts) en 2011, notamment pour les élections législatives 2012, mettant ainsi en grande difficulté la future majorité présidentielle à l'Assemblée nationale.

    Mais je pense que François Hollande n'aurait même pas besoin de négocier quoi que ce soit avec eux pour remporter la primaire.

    francinette
    francinette      (réponse à francinette)

    Quoique ... c'est vrai que ça n'est pas le président de la République mais le Premier secrétaire du PS qui est en charge des investitures pour les élections législatives par exemple. Ce serait donc peut-être plutôt avec Jean-Christophe Cambadélis (lui-même proche de la gauche du PS) que la gauche de la gauche négocierait des avantages. Donnerait-il alors satisfaction à cette gauche de la gauche minoritaire au sein du PS, au détriment des intérêts de François Hollande ? Je n'en sais rien !

  •  
          

    qui va voté pour plus de chômage plus de dette plus d'impôts toujours plus jamais moin hélas

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire