En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un rapport juge le système d'alerte attentat "défaillant"

L'application d'alerte attentat jugée défaillante
 

L'efficacité de l'application permettant d'être informé rapidement en cas d'attaque terroriste a déjà été contestée après les attentats de Nice le 14 juillet 2016. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • vanda100
    vanda100     

    C'est le monde de Tintin ! D'abord, il est facile de critiquer quand c'est fait. Ensuite, on s'étonne que le ministère de l'Intérieur n'ait pas DEJA AVANT les attentats pensé à un système d'alerte... Enfin, pourquoi le ministère n'at-il pas fait une réunion avec des spécialistes... A force de "rester entre soi", les fonctionnaires s'appauvrissent en compétences.

    On parle des smartphones, OK. Mais quid de ceux qui l'arrêtent parce qu'ils conduisent, sont en réunion ou dorment ???

  • vanda100
    vanda100     

    C'est le monde de Tintin ! D'abord, il est facile de critiquer quand c'est fait. Ensuite, on s'étonne que le ministère de l'Intérieur n'ait pas DEJA AVANT les attentats pensé à un système d'alerte... Enfin, pourquoi le ministère n'at-il pas fait une réunion avec des spécialistes... A force de "rester entre soi", les fonctionnaires s'appauvrissent en compétences.

    On parle des smartphones, OK. Mais quid de ceux qui l'arrêtent parce qu'ils conduisent, sont en réunion ou dorment ???

Votre réponse
Postez un commentaire