En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Policiers à moto dans la région parisienne
 

Dans la nuit de vendredi à samedi, un policier a été roué de coups par des jeunes dans la ville de Sevran. Pour se défendre, il a sorti son arme et tiré sur l'un de ses agresseurs.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • 50390
    50390     

    s'attaquer a plusieurs une personne meme si c'est un policier es uin signe de lachete et je trouve dommage que le policier l'ai pas ete plus precis dans son tire et ne fasse que le blesse lort onete sure qu'il ne recommence pas maintenant en prison il va faloir le nourrir

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Les banlieues sont une réserve de guerre civile,les gouvernements successifs ont laissé pourrir la situation,les victimes sont les travailleurs honnêtes qui voient leurs biens cassés et brulés,la police,les pompiers,les médecins sont des cibles privilégiées par une faune libre de toutes actions,qui se revendique de leurs communautés dont le gouvernement montre son impuissance volontaire.A quand renvoyer comme le font certains pays de l'UE les "sans papiers" et les délinquants déchus de la nationalité et dans leur pays respectifs.Etre français,cela doit montrer son attachement honnête a ce pays,et non un turbulent qui se glorifie dans les méfaits,les aides de l'état doivent être supprimées pour les familles de délinquants.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Les banlieues sont une réserve de guerre civile,les gouvernements successifs ont laissé pourrir la situation,les victimes sont les travailleurs honnêtes qui voient leurs biens cassés et brulés,la police,les pompiers,les médecins sont des cibles privilégiées par une faune libre de toutes actions,qui se revendique de leurs communautés dont le gouvernement montre son impuissance volontaire.A quand renvoyer comme le font certains pays de l'UE les "sans papiers" et les délinquants déchus de la nationalité et dans leur pays respectifs.Etre français,cela doit montrer son attachement honnête a ce pays,et non un turbulent qui se glorifie dans les méfaits,les aides de l'état doivent être supprimées pour les familles de délinquants.

  • Xavier.bordeaux
    Xavier.bordeaux     

    J'ai vécus deux années à Saint-Denis, endroit que j'aime et aussi lieux d’excès.....Et je pense que le policier avait raison de réagir en tirant ! Quoi qu'en pense certain(es) La Seine Saint Denis c'est en France (donc les lois de la république !), et pourtant j'aime , je le répète cet endroit.

  • Xavier.bordeaux
    Xavier.bordeaux     

    J'ai vécus deux années à Saint-Denis, endroit que j'aime et aussi lieux d’excès.....Et je pense que le policier avait raison de réagir en tirant ! Quoi qu'en pense certain(es) La Seine Saint Denis c'est en France (donc les lois de la république !), et pourtant j'aime , je le répète cet endroit.

  • Bajul
    Bajul     

    Pourquoi dites vous "un jeune " ??? Les types qui rouent de coups les policiers comment on les appelle ???

    PlusZero
    PlusZero      (réponse à Bajul)

    Nous savons tous ce que "jeunes" veut dire dans la jargon des journalistes...

    Hervé Petit
    Hervé Petit      (réponse à Bajul)

    Un sauvageon...??

    Hervé Petit
    Hervé Petit      (réponse à Bajul)

    Un sauvageon... ???

Votre réponse
Postez un commentaire