En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
collomb
 

L'homme qui a tué deux femmes à la gare Saint-Charles à Marseille le 1er octobre dernier avait été relâché à la veille de son crime. Ce mardi, Gérard Collomb a parlé de "dysfonctionnements" et évoqué le renouvellement de l'équipe exerçant au sein de la préfecture du Rhône. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • slater13
    slater13     

    Le préfet a servi de fusible au système laxiste...

  • MOI50
    MOI50     

    Monsieur COLLOMB, les dysfonctionnements par manque de personnels et de place de rétention sont malheureusement journalier. Ayez le courage de faire un audit ou subissez une commission d'enquête parlementaire pour évaluer l'état de L'Etat dans ce domaine. Ces premières mesures doivent être multipliées au moins par dix !!!!

    virgile999
    virgile999      (réponse à MOI50)

    Certes mais la décision d'expulsion n'a pas été prise par LAXISME et pas par manque de places ou de personnels.

Votre réponse
Postez un commentaire