En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Quand la justice s'attaque aux "petits délits" terroristes

Chaque premier mardi du mois, la 16e chambre du tribunal de Paris juge des affaires de terrorisme.
 

Depuis le début de l'année, la 16e chambre du tribunal de grande instance de Paris consacre une après-midi par mois à des affaires de terrorisme qui ne nécessitent pas d'enquêtes approfondies. Pour cette première: consultation de sites jihadistes et téléphone en prison étaient au programme.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire