En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Présidentielle: 50.000 policiers et gendarmes mobilisés, l'Intérieur n'exclut pas des "débordements"

Mis à jour le
La sécurité sera renforcée pour l'élection présidentielle 2017. (Photo d'illustration)
 

Le ministre de l'Intérieur a annoncé au Journal du Dimanche la mise en place d'un important dispositif, pour sécuriser les premier et deuxième tours de l'élection présidentielle. 

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • danbas84
    danbas84     

    Il est sur que si la gauche se fait laminer comme c'est prévu au premier tour les "bons démocrates de gauche" se manifesteront en criant "au vol"

  • Jean François 777
    Jean François 777     

    "débordements venant d'extrémistes de tous bords" entre les deux tours de scrutin.... C'est surtout l'extrême gauche et ses sbires antidémocratiques qui viendront troubler le scrutin.

    Claude Carchon
    Claude Carchon      (réponse à Jean François 777)

    exactement, les collabos de gauche on le vois tous les jours

Votre réponse
Postez un commentaire