En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Il s'agit de la même peine infligée en première instance.
 

Il a été reconnu coupable du viol et du meurtre d'une lycéenne de 17 ans en 2011 à Montpellier. Après avoir nié pendant toute l'instruction, Gérald Seureau avait reconnu du bout des lèvres son crime.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire