En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Médecins sans frontières dénonce un "harcèlement" policier contre des migrants à Paris

Aux abords du centre d'accueil porte de la Chapelle à Paris, des migrants se seraient vu confisquer leur couverture.
 

Alors que chaque nuit des migrants dorment à proximité du centre d'accueil de la porte de la Chapelle à Paris, l'ONG Médecins sans frontières dénonce des violences policières. D'après l'association, les policiers leur confisqueraient notamment leurs couvertures provoquant des cas d'hypothermie.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire