En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Emmanuel Macron.
 

Le syndicat Unsa-Police demande une guérite pour que les agents, présents sur place chaque jour, puissent se protéger.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • roperc'h
    roperc'h     

    Mirabelle57 a raison , maison privée , à Macron de payer des vigiles . On continue à gaspiller à "tout va" en prenant toujours plus dans la poche des" moins que riens . Je pense aussi que Madame à la folie des grandeurs

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Ils ont raison,les biens privés ne devraient pas être protégés par la police,il y a des services de sécurité privé,il me semble que cette protection doit être à la charge des propriétaires ,comme pour les ex présidents,ministres ect.....cela devient indécent toute ces dépenses,alors que l'on demande de plus en plus au peuple.

  • anna69100
    anna69100     

    Et ils ont bien raison.

  • Chrislat
    Chrislat     

    Éternelle continuité. Ce « petit empereur » dépasse les bornes ! Que le corps policier se manifeste et il aura mon soutien et celui de bien d’autres j’espère.

    Lanfeust De Glinin
    Lanfeust De Glinin      (réponse à Chrislat)

    En quoi le president est il concerné? pourquoi écrire que le petit empereur dépasse les bornes qaund cette "non information" reléve de la hiérarchie policière? vous êtes tombée dans le grotesque...

  • beaudolo
    beaudolo     

    Pourquoi un article d'une telle banalité?

Votre réponse
Postez un commentaire