En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le Conseil constitutionnel annule le délit de consultation "habituelle" de sites jihadistes

Façade du Conseil constitutionnel.
 

 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ksven
    ksven     

    AU moins c'est cohérent puisque le délit d'apologie des "terroristes qui font du bon boulot" ne semble pas exister, au moins pour les ministres!

  • jejadu
    jejadu     

    Les membres du Conseil feraient bien de lire le livre de M.Onfray ,Décadence, pour comprendre le djihadisme avant qu'il ne soit trop tard !!!!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire